Juice WRLD : la mère du défunt rappeur s’en prend aux fans qui divulguent sa musique

-

La mère du rappeur Juice WRLD, Carmella Wallace, dit qu’elle veut que les fans arrêtent de divulguer la musique de son fils décédé. Carmella trouve que cela est “un peu irrespectueux pour lui.”  Elle a exprimé son mécontentement sur les fuites de chansons lors d’une récente interview avec XXL.

La mère de Juice WRLD reproche aux fans de divulguer la musique de son fils.

Carmella Wallace est très remontée et agacée contre les fans qui divulguent les chansons de son défunt fils alors que le son n’est pas encore sorti. « Je comprends qu’ils l’aimaient. Ils aimaient sa musique, mais il y a une façon correcte de le faire », a laissé-entendre la mère de Juice au média. Elle a poursuivi en ces termes « Laissez-nous vous donner le meilleur de nous-mêmes. La musique qui a fait l’objet d’une fuite n’est pas nécessairement une musique nettoyée, c’est juste une fuite, elle n’est pas terminée. »

Wallace a expliqué qu’à l’étape actuelle, il reste encore des travaux à réaliser sur la chanson pour qu’elle soit bien peaufiner. «Donc, c’est juste beaucoup de travail qui y est consacré. C’est un peu irrespectueux pour lui, honnêtement, de divulguer sa musique comme ça. Mais je sais que ce monstre est là, qu’il est là et qu’il ne va nulle part. Nous pouvons juste faire notre part et sortir de la bonne musique. Il a fait beaucoup de bonne musique. » a-t-elle clarifié.

Juice, décédé d’une overdose en décembre

2019, Jarad Anthony Higgins alias Juice Wrld avait plus de2 000 chansons inédites dans son catalogue avant  sa mort selon TMZ. Le rappeur est mort après avoir avalé de nombreuses pilules. Au moment des faits, il voyageait de l’aéroport de Van Nuys à Los Angeles à l’aéroport international Midway à Chicago.

Pour information, en début d’année, la succession de Juice Wrld a publié son quatrième album studio, Fighting Demons.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous