AccueilDossiersKeith Murray se souvient d’avoir averti Biggie de quitter...

Keith Murray se souvient d’avoir averti Biggie de quitter Los Angeles le jour de sa mort

-

Keith Murray a tenté de sauver la vie à Biggie avant qu’il ne se fasse assassiner.

La mort de Biggie est toujours en train de donner matière à réfléchir à certains. C’est le cas de Murray qui a révélé les derniers instants avant la mort de Biggie. Les révélations ont été faites au cours de l’entretien de Murray avec The Art Of Dialogue. Pour le rappeur de Def Squad, Biggie aurait pu être en vie s’il avait écouté ses conseils.

Les révélations de Murray

Murray a avoué qu’il était avec The Notorious B.I.G. le 9 mars 1997. Leur discussion avait tourné autour de la nécessité pour Biggie de quitter Los Angeles surtout qu’il avait des concerts du côté de l’Angleterre. « J’ai dit : ‘Grand, tu sais qu’ils ne t’aiment pas ici. Partir ! Revenez une autre fois », a-t-il déclaré avant de se rappeler à quoi ressemblait la ville à cette époque. « Les Muthafuckas vont marcher et tirer sur les gens, littéralement. Marchez et tirez avec des AK et tuez des gens. Muthafuckas se tirait dessus à gauche et à droite sans problème, vous me sentez ? »

Murray a poursuivi l’histoire : « Je suis dans la voiture avec Biggie et il me demande ceci. J’ai dit ‘Partez, grand’. S’il était parti, il aurait explosé. Et je pensais que Biggie Smalls aurait été vivant jusqu’à ce jour. »

 Une mort évitée de justesse

Il était possible que Murray, Eric Sermon et Redman trouvent aussi la mort ce soir-là. Ils ont laissé Biggie et sont rentrés s’occuper autrement. Keith se rappelle que la nouvelle du décès de Biggie lui a été annoncée par Eric Sermon. À cœur ouvert, Murray a aussi dit qu’il a voulu sur le coup venger la mort de Boggie puisque l’identité du coupable était connue. « Je suis énervé en ce moment en parlant de Big et Pac », a déclaré Keith Murray. « Mais Big était mon homme. Et il a été tué là-bas comme ça. Et le mec qui a dit qu’ils savaient qui les a tués? Maintenant, ils disent que la police le sait. Mais oui, nous leur aurions donné des armes et nous aurions fait sauter quelqu’un ce soir-là au nom de Big. Parole. »

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous