AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Le rappeur torontois Top5, accusé de meurtre au premier...

Le rappeur torontois Top5, accusé de meurtre au premier degré après avoir cherché à se venger du meurtre de son frère

-

Après avoir passé 5 mois en cavale, échappant à des accusations de meurtre, le rappeur canadien Top5 a été arrêté à Los Angeles.

Quelles étaient les accusations portées contre le rappeur torontois devenu fugitif il y a 5 mois ?

En janvier, Top5 a été accusé d’avoir tué Hashim Hashi, un homme âgé de 20 ans par balle. En effet, le rappeur torontois a été initialement arrêté pour des accusations de complicité de meurtre. Il était donc équipé d’un bracelet de repérage GPS qui permettait aux autorités compétentes d’être informées de ses mouvements. Cependant, lorsque ces accusations ont été portées au meurtre au premier degré en mois de mai, il a pris l’initiative de couper ledit bracelet et de fuir du pays. Dès lors, le jeune rappeur âgé de 22 ans s’est transformé en fugitif et a passé 5 mois en cavale à esquiver la police et à clamer son innocence.

Toutefois, il nous est rapporté aujourd’hui l’information selon laquelle les autorités ont fini par le rattraper et l’arrêter cinq mois après qu’il a pris la fuite.

Selon les mêmes rapports, le rappeur né à Toronto au Canada aurait cherché à se venger du meurtre de son frère, mais s’étant trompé d’identité, a tué Hashi, pensant en effet qu’il était l’assassin qu’il recherchait.

Top5 aurait cherché de se venger du meurtre de son frère

À l’Etat civil, Top5 répond au nom de Hassan Ali. D’après les News rapportées, le rappeur canadien serait membre du « Go Getem Gang » basé à Toronto. Selon les rapports établis par les autorités américaines, ce sont ses liens avec ledit gang qui ont entraîné la mort de Hashi.

En effet, le bureau du procureur américain auprès du tribunal de district des États-Unis pour le district central de l’État de Californie a déposé un dossier qui indique que : « Ali est membre d’un gang de rue canadien violent. Le Canada l’a accusé du meurtre de sang-froid de Hashim Hashi »

Plus loin, le document fait non seulement cas de la situation géographique de Hashi en révélant qu’il vivait dans « le territoire du gang rival« , mais rapporte également que Top5 avait exprimé verbalement sa ferme intention de se venger du meurtre de son frère.

« Ali a ensuite discuté du meurtre de personnes en représailles à la mort de son frère sur des publications publiques sur les réseaux sociaux, dont une moins de trois jours avant le meurtre », indique le dossier à ce propos.

Par ailleurs, les autorités états-uniennes qui ont mis Top5 dans leur colimateur jusqu’à Los Angeles ont fait des déclarations selon lesquelles le rappeur canadien était en compagnie d’un individu recherché dans une affaire de meurtre également. Elles indiquent également que ce sont ses publications sur les réseaux sociaux, ainsi que les paroles de ses chansons qui les ont conduits directement à son emplacement.

Nous vous proposons de rester attentifs aux prochains éléments qui feront surface en ce qui concerne l’affaire actuellement en cours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR