Doja Cat

Biographie de Doja Cat

Doja Cat est une jeune artiste pétrie de talent, qui est devenue une véritable star du rap US en quelques années. Telle une déesse intergalactique, elle a su se faire une place au sommet de la musique américaine. Le remix de son titre Say so en collaboration avec Nicki Minaj s’est classé parmi les titres les plus écoutés du Top Singles du Billboard et confirme sa présence dans la cour des grands. Notre magazine se propose de tracer l’histoire de cette férue du micro depuis son enfance jusqu’à nos jours.

Doja cat trouve sa passion depuis l’enfance

Doja Cat, de son vrai nom Amala Ratna Zandile Dlamini, est née le 21 octobre 1995 à Los Angeles (Californie, États-Unis) d’un couple mixte. Son père est sud-africain, et la mère, américaine. Elle va grandir sans son père, l’acteur, compositeur et producteur Dumisani Dlamini. Ce dernier est connu pour avoir produit le film sud-africain « Sarafina ! » en 1992, dans lequel il a joué Whoopi Goldberg. Sa mère Deborah Elisabeth Sawyer quant à elle est une artiste peintre.

S’intéressant dès son enfance à la musique, Amala apprendra le piano et la danse avant de développer sa passion pour des artistes comme Erykah Badu, Pharrell et Jamiroquai. Alors qu’elle n’avait que 16 ans, elle s’inspire des œuvres de ses idoles pour enregistrer ses premières chansons sur SoundCloud avant de se faire connaître du public avec le single So High sur la même plateforme. L’année d’après, elle signe son tout premier contrat avec Kemosabe Records, le label du très controversé Dr. Luke. Plus que jamais décidée à percer dans la musique, Amala semble être prête pour relever ce grand challenge. C’est à ce moment qu’elle choisit son nom d’artiste en référence à deux de ses passions : les chats… et la marijuana (doja).

Une carrière pleine de succès

En 2014, Amala, désormais Doja Cat, réalise le clip de sa première chanson « So High ». Le titre est choisi pour être la BO d’un épisode de la célèbre série télévisée « Empire ». Dans la foulée, la jeune femme sort son premier EP, dont le nom est « Purrr ! ». Entre rap et R & B, elle donne une réelle précision du genre de musique dont elle compte gratifier son public. « No Police » est le deuxième single de l’EP, après « So High ». Parallèlement, la chanteuse continue à poster des reprises et des compositions originales sur SoundCloud et sur YouTube.

En 2015, elle signe avec un autre label, OGG, le label de OG Maco. Cette nouvelle signature ouvre la porte à des collaborations entre la rappeuse et l’artiste. Ainsi les deux travaillent ensemble sur la chanson Monster de l’album de Maco Children of the Rage, publié en 2017.

Le 9 septembre 2016, Doja Cat acquiert une grande renommée auprès des jeunes sur les réseaux sociaux avec le titre « Candy ». En effet, la chanson devient virale sur la fameuse application Tik Tok où elle est reprise par de très nombreuses personnes. Ce grand buzz autour du morceau lui permet d’entrer dans le classement Billboard Hot 100. Ensuite, elle collabore avec de nombreux artistes comme Hellboy, Pregnant Boy, Skoolie Escobar, Elliphant… C’est justement au cours de cette période qu’elle apparaît dans le clip de la chanson « Right Side » aux côtés de L8LOOMER.

Le 30 mars 2018, cette férue de la musique sort enfin le premier album de sa jeune carrière. Intitulé « Amala », en référence à son vrai prénom, cet opus fait un flop commercial dans la première semaine. Quelques mois plus tard, par l’intermédiaire de sa chanson loufoque « Mooo ! », l’album connaîtra un autre niveau de succès. La chanson, qui n’était pas sur la première version de l’album, cartonnera sur YouTube et permet à la chanteuse de connaître son véritable gros gain de popularité.

Le buzz continue avec une succession de projets

Doja Cat sort une édition de luxe de son album en 2019. Sur le disque apparaît un duo avec le chanteur Rico Nasty nommé « Tia Tamera ». La rappeuse met aussi en évidence son titre « Juicy » en l’interprétant sur la chaîne YouTube Colorsklll. Elle invite ensuite le rappeur Tyga à collaborer sur un remix. Le duo a un énorme succès, et le clip vidéo de « Juicy » est visionné des milliers de fois sur YouTube. Cela redonne un second souffle à l’album « Amala » qui entre dans le classement Billboard 200.

Hot Pink est le deuxième album studio de la rappeuse. Il est sorti le 7 novembre 2019 sous les labels Kemosabe et RCA. Le remix du titre phare de l’album Say so en collaboration avec la star américaine Nicki Minaj explose les compteurs. En effet, il s’agit de la première fois qu’une collaboration entre deux rappeuses en solo atteint la première place du Hot 100. C’est aussi la première fois que deux femmes sont simultanément n° 1 depuis Fancy en 2014, et la sixième fois seulement dans l’histoire du classement.

De même, le remix de Say So atteint la première place des classements Hot R & B/Hip-Hop Songs et Hot R & B Songs. Dans le Top 100 Rolling Stone, qui ne comptabilise pas la performance du titre à la radio, ce même remix atteint la seconde place avec 246 500 exemplaires vendus. Bref, Say so est l’un des titres de la gloire pour cette bête de scène.

Le 25 juin 2021, « Planet Her », le troisième album de l’artiste sort sous les labels Kemosabe et RCA. On y retrouve 14 titres, dont 5 collaborations avec les artistes confirmés comme : Young Thug sur Payday, Ariana Grande sur I Don’t Do Drugs, The Weeknd sur You Right, J.I.D sur Options et SZA sur Kiss Me More.

La reine de TikTok

Ce n’est plus un secret : l’application chinoise TikTok est devenue l’alliée la plus redoutable du succès des artistes. Permettant aux utilisateurs de se filmer sur la musique de leur choix pendant 10 secondes, l’application peut rendre un titre viral presque instantanément. À cet effet, le morceau Say So de Doja Cat est une excellente illustration. Celui-ci a été repris par plus de 16 millions d’abonnés TikTok. Cela va même plus loin : l’utilisatrice Yodelling Haley, qui a initié une chorégraphie virale sur le single, est aperçue dans le clip de la rappeuse. Depuis ce temps, on peut la voir s’épanouir sur le réseau avec ses fans, ce qui fait d’elle l’une des personnes les plus suivies sur le réseau social.

Amala au centre d’une situation amoureuse vacillante

Doja Cat a toujours évité de se créer une vie amoureuse. Elle a également réussi à tenir ses relations loin de la connaissance de la masse et des rumeurs. La seule relation connue de Doja Cat a été avec le chanteur JAWNY (Jacob Lee-Nicholas Sullenger).

Doja Cat et JAWNY se sont rencontrés via la plateforme Instagram en 2019. Elle a d’abord regardé le clip vidéo de JAWNY « Honneypie » et a déclaré qu’elle n’aimait pas du tout la chanson, mais aimait les actions du chanteur dans le clip. Les deux ont commencé à se rapprocher, puis cela a viré en amour. Il y a eu certes un début de succès, mais après un an de relation, Doja et JAWNY se sont séparés.

Depuis cet épisode, la sulfureuse rappeuse est célibataire et attend son prince charmant.  Pour l’information, il importe de rappeler qu’elle adore les mecs « avec un grand nez ».

En attendant les prochaines sorties de l’artiste, veuillez nous préciser en commentaire laquelle de ses chansons qui vous a le plus marqué.