in

Corona Time : Booba fait de la prévention au Covid-19 sur ses réseaux sociaux

Booba #Coronatime

Conscient de son influence, surtout auprès des jeunes, Booba a décidé de lancer « Corona Time », une émission de prévention pour lutter contre le Covid-19.

Dans cette guerre qui touche tout le monde sans exception, chacun agis à son échelle pour endiguer au mieux l’épidémie de coronavirus. Pendant que le personnel soignant, les policiers, gendarmes, les pompiers, les livreurs, les caissiers, les éboueurs et autres fonctionnaires sont en premières lignes sur le front, la résistance se mobilise. Et Booba en fait partie.

Face à la gravité de la situation sanitaire actuelle, le rappeur a choisi de s’éloigner temporairement de la musique et des clashs pour prendre position. Fort de son influence et de ses followers sur les réseaux, Booba a lancé « Corona Time », une sorte d’émission en visio-conférence de 30 minutes, et destinée à lutter contre le coronavirus. Dans une longue introduction, il invite d’autres « influenceurs » à suivre ses pas.

https://www.instagram.com/p/B-UkfH6Hsgs/

« On a décidé de faire cette émission pour aider du mieux qu’on peut, faire comprendre à la population que l’heure est très grave, qu’il y a beaucoup de gens qui meurent, qu’il y a beaucoup de gens qui vont mourir malheureusement et que la seule solution, c’est de rester confiné. Enfin, c’est une des seules solutions, la plus efficace aujourd’hui. Donc, on va essayer de vous montrer réellement ce qui se passe, que l’heure est très très rave et que malheureusement on a besoin de l’aide de tout le monde. J’utilise mon following pour sensibiliser les gens et j’invite tout le monde à faire la même chose. C’est l’heure d’être confinés, c’est l’heure d’être solidaires, c’est l’heure d’être vrais, c’est l’heure d’aider son prochain, c’est l’heure d’aider ses parents, c’est l’heure de s’aider soi-même, de protéger ses enfants. C’est une question de vie ou de mort malheureusement. C’est Corona Time. »

Corona Time : mieux vaut prévenir que guérir

Dans sa démarche fédératrice et préventive, le Duc s’emploie à faire comprendre à la population et ses fans, l’importance et la gravité de la situation. Ensuite, il dresse ce constat amer que beaucoup trop de personnes prennent cette « guerre » à la légère, en ne respectant pas les mesures de confinement. Mais puisqu’il faut mieux prévenir que guérir, il a pu compter sur Ben, célèbre coach sportif et médiateur de rue pour l’aider.

Déployé sur le terrain, à Nanterre, le coach va directement aborder les jeunes inconscients dans la rue, afin de leur expliquer l’importance de rester chez soi. Pas de violence, ni de contrôle de police, simplement des mots, pour tenter de ramener la jeunesse dissidente à la raison. Il rappelle également de bien adopter les gestes barrières. Evidemment, Booba oblige, chaque extrait de « #CoronaTime » se veut entrecoupé de memes et autres séquences insolites ou humoristiques.

Une fois la prévention de rue effectuée, Booba continue sa logique de divertir en éduquant. En seconde partie d’émission, il a sollicité Bernard Squarcini, ancien directeur du renseignement français. Le but de son intervention ? Expliquer le point de vue des autorités, en mettant en avant l’organisation, la gestion et les enjeux de cette crise sanitaire hors normes.

Après avoir rappelé le dévouement et l’importance du personnel soignant et des autres corps de métiers en première ligne, Booba interroge ensuite son invité sur différents sujets liés au coronavirus, notamment le cas très peu médiatisé de l’Afrique.

Restez chez vous !

Enfin, afin de faire ouvrir les yeux à ceux qui se croient invincibles et qui minimisent l’impact de l’épidémie Booba se veut partisan de montrer l’horreur de la guerre. C’est pourquoi, sans tabou, il n’hésite pas à montrer des images insoutenables de personnes décédées à l’hôpital et stockées dans des camions frigorifiques, faute de place à la morgue.

Malgré les tentatives d’éclaircissements lucides et bienvenue de B2O, il rappelle tout de même le caractère exceptionnel de cette épidémie. A raison, il le martèle encore et encore : face à un ennemi invisible et méconnu, le meilleur moyen de lutter est de rester confiné chez soi. « La confinerie n’est jamais finie », comme il dit.

En espérant que « Corona Time » et Booba inspirent d’autres artistes à prendre la parole pour sensibiliser leurs fanbases. De notre côté et à notre échelle, on ne peut que saluer la démarche et vous sommer une fois de plus de prendre soin de vous, et surtout, de rester chez vous.

What do you think?

NTM Quizz Mars 2020

Quizz : êtes-vous un vrai fan de NTM ?

D1ST1 clip contre le coronavirus

Le rappeur D1ST1 a un message à faire passer sur le coronavirus [Clip]