21 Savage : le rappeur d’Atlanta est britannique ?

-

Le rappeur d’Atlanta 21 Savage a été arrêté par l’immigration américaine hier pour défaut de visa. Alors qu’on le croyait américain, cette annonce a sème le trouble.

21 Savage s’est toujours revendiqué d’Atlanta. Personne ne doutait de sa nationalité américaine jusqu’à maintenant. Sur Wikipédia, il est inscrit que 21 Savage est né à Atlanta, alors que d’autres affirment qu’il a vu le jour sur l’Île de la Dominique. Il semble que ce débat soit clos. Hier, Sha Yaa Bin Abraham-Joseph de son vrai nom s’est fait arrêté par les services de l’immigration. Il serait arrivé aux États-Unis en 2005, alors qu’il était âgé de 12 ou 13 ans, avec un visa de 1 an qu’il n’a jamais renouvelé. Aux États-Unis, on ne rigole pas avec les visas, et c’est certainement pour cette raison qu’il a toujours évité jusqu’à maintenant de partir trop loin du territoire pour des concerts. Bryan Cox, porte-parole des services de l’immigration, a déclaré à l’AFP que le rappeur était “un ressortissant du Royaume-Uni présent illégalement” aux États-Unis.

Quel sort est réservé à 21 Savage ? Va-t-il parvenir à avoir un nouveau visa et rester aux États-Unis ? Sera-t-il contraint de rentrer dans son pays d’origine, à savoir le Royaume-Uni ?  “Nous travaillons avec diligence pour sortir M. Abraham-Joseph de garde à vue, collaborant avec les autorités pour dissiper tout malentendu” a en tous cas expliqué Dina LePolt, son avocate.

Le rappeur a une actualité musicale chargée. Alors qu’en décembre il sortait son album i am > i was et son édition deluxe, le clip de a lot en featuiring avec J. Cole a été balancé il y a deux jours.

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous