in

Kid Cudi révèle l’influence de Travis Scott sur « Man On The Moon III »

Kid Cudi et Travis Scott

Il y a quelques jours, Kid Cudi annonçait via ses réseaux sociaux la date, la cover et la tracklist de son prochain album. Une sortie tant attendue par les fans, prévue pour le vendredi 11 décembre. C’est à la veille de ce projet que le rappeur donne de nouvelles informations croustillantes en interview avec l’animateur de radio américain Zane Lowe. En effet, Kid Cudi révèle l’influence qu’à eu Travis Scott sur « Man on the Moon ».

Travis Scott a poussé Kid Cudi à être plus lyrique sur son projet

Alors que Kid Cudi travaillait sur Man on the Moon 3, une conversation avec Travis Scott l’a marqué et plus particulièrement ces quelques mots «Tes raps, mec. J’adore quand tu rappes». Une phrase qui a accompagné Kid Cudi tout au long de la réalisation du troisième opus de sa trilogie et l’a poussé à être plus lyrique, plus axé sur le rap : «Je voulais juste lui donner exactement ce qu’il aimait chez Kid Cudi et pour lui, c’était ces bars, vous savez ? Mais j’ai eu l’impression que dans le hip-hop, je me suis endormi en tant que rappeur. En tant que parolier. J’avais vraiment envie d’élever toute ma merde de ce côté-là sur ce projet. Et je l’ai fait avec le rap et le chant. Tout a en quelque sorte évolué. Et j’ai ajouté ces pépites d’adlibs. C’est quelque chose que je n’avais jamais vraiment fait auparavant»

Une influence de haut niveau qu’on a hâte de découvrir et qui nous promet un très bon projet. Plus que quelques heures de patience.

« Nous attendons Man On The Moon III depuis 10 ans. J’ai attendu encore plus longtemps pour avoir cette conversation. Première fois, sur le disque avec @KidCudi arrive demain, le jour de l’album … à 10h PT @applemusic« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

The Game

The Game donne des conseils aux jeunes rappeurs américains

Darkaa dans son clip Magic Drill

Dans son nouveau clip, Darkaa nous invite à faire un tour dans son “Magic Drill”