in

Travisbott, le doppelgänger artificiel de Travis Scott

Une interliigence artificielle imite parfaitement Travis Scott

Travisbott vient de sortir son premier morceau ! Travisbott ? C’est une création de l’agence Space150 mise au point grâce à un deepfake.

L’agence numérique Space150 s’est lancée un défi qui sort un peu des sentiers battus. Celui de faire un deepfake d’un morceau de Travis Scott. La question qui se pose alors est comment s’y sont-ils pris ? Et bien tout simplement en « nourrissant » pendant deux semaines cette intelligence artificielle de morceaux, de textes mais aussi de clips de Travis Scott. Le résultat donne un titre intitulé « Jack Park Canny Dope Man » qui est plus que bluffant tant au niveau de la prod’, de la voix mais aussi du clip.

Des paroles à retravailler

En revanche, on repassera pour ce qui est des paroles qui ne veulent parfois rien dire. Fun fact, Ned Lampert, le directeur créatif du projet a expliqué qu’alors que l’IA était encore en phase d’apprentissage, elle avait tendance à générer des paroles sur la nourriture comme par exemple: « I don’t want to fuck your party food », que l’on peut littéralement traduire par: « Je ne veux pas baiser ta nourriture de fête ». Quant à la décision de se lancer dans un tel projet, Ned Lampert a déclaré lors d’un entretien avec Adweek: « Nous nous sommes dit : et si nous faisions une chanson en utilisant l’intelligence artificielle ? Nous avons choisi Travis Scott tout simplement parce qu’il est un artiste unique et qu’il a un son facilement reconnaissable avec toute une esthétique, à la fois audible et visuelle. »

Le clip est disponible juste en dessous.

Comment on peut l’entendre, le produit final est très similaire à ce que propose Travis Scott a ses fans. Notons aussi que les ad-libs « it’s lit » et « straight up » popularisés par le rappeur texan on été rajoutés. Le phénomène est allé si loin que la chanson a même sa page Genius. Afin de parvenir à un tel résultat, l’agence a annoncé avoir utilisé des « programmes de réseau de neurones« .

Néanmoins, même si Travisbott a encore beaucoup de travail a faire pour rattraper le vrai rappeur, une telle prouesse artistique réalisée en à peine deux semaines par une IA laisse entrevoir les possibilités futur du marché de la musique.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Doums x S.Pri Noir clip "Onda" 2020

Doums et S.Pri Noir font tout pour la « Onda » [Clip]

Migos, Young Thug et Travis Scott "GNF (Give No FXK)" clip culture III

Migos, Young Thug et Travis Scott nous ambiancent sur »GNF (Give No FXK) » [Clip]