AccueilInterviewsRohff : le rappeur parle de sa musique

Rohff : le rappeur parle de sa musique

-

Ces derniers mois, Rohff fait beaucoup parler de lui. Après son remarquable passage dans la saison 2 de « Validé », le rappeur a balancé son nouvel album nommé « Grand Monsieur ». Toujours en train d’assurer la promotion de ce projet, Housni a donné une interview au cours de laquelle il a traité de nombreux sujets, dont sa musique.

« Moi, j’ai confiance en ma musique, je ne suis pas là pour l’image »

Le 10 décembre dernier, Rohff régalait son public avec son nouvel album nommé « Grand Monsieur ». Un projet qui a réalisé un très beau démarrage avec plus de 13000 exemplaires vendus. Et alors que cet opus continue de cumuler des chiffres de ventes impressionnants, Housni poursuit sa promotion afin d’accélérer sa certification.

À cet effet, il a réalisé un entretien à France Info. Une interview au cours de laquelle, l’artiste s’est confié sans filtre sur sa musique. Pour lui, « dans la musique, on ne marche pas tous du même pas ». Il a également ajouté : « Moi, j’ai confiance en ma musique, je ne suis pas là pour l’image. ». Housni préfère être discret sur ses réseaux sociaux. Toutefois, il précise que les stories appartiennent à son public.

De plus, le rappeur originaire du 94 a expliqué qu’il souhaite faire passer son talent avant les chiffres. « Je suis rentré dans le rap pour l’art et les chiffres ont suivi. Et aujourd’hui tous ceux qui ont des lacunes ne parlent que de chiffres. Parce que les chiffres ne mentent pas, mais s’achètent ». Par ces propos, Housni fait allusion à la polémique de l’achat des streams qui est une technique adoptée par certains rappeurs pour mettre leur musique en avant.

À rappeler que l’artiste était récemment monté au créneau pour pousser un coup de gueule envers Spotify lors de la sortie de « Grand Monsieur ». Il déplorait l’absence de cet album dans la liste des sorties de la semaine recensées. Pour lui il se faisait boycotter par la célèbre plateforme. « Derrière ces plateformes, il y a des personnes qui peuvent prendre parti et qui vont promouvoir certains artistes plutôt que d’autres. Il ne faut pas oublier que les plateformes signent de gros partenariats avec des maisons de disques et parfois directement avec des rappeurs. » : avait confié le rappeur franco-comorien. En guise de conclusion, il avait déclaré : « Ils ne veulent pas que je sois le visage de la musique urbaine en France parce que quand j’arrive avec un album, je débarque avec un char d’assaut. ».

Par ailleurs, l’interprète de « La Puissance » s’est exprimé sur la communication de certains artistes avec leurs fans. Pour lui, « Certains ont des défaillances artistiques et compensent avec l’image ». Un constat plutôt désolant que le chanteur a d’ailleurs rappé dans son titre “Legend” en collaboration avec Jul. Un morceau dans lequel il oppose justement le rap et la communication. 

Hermel
Hermel
Diplômé d’un master en Management des Services Publics et Privés, je me suis découvert une certaine passion pour la rédaction web. J’aime particulièrement écrire sur les voyages, le web 2.0, la médecine, mais encore plus sur la musique et plus spécifiquement le rap. Un style de musique que les rappeurs comme MC Solaar, Kery James, Booba, m’ont fait adorer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous