AccueilDossiersSadek dévoile une auto-interview de lui-même et Booba se...

Sadek dévoile une auto-interview de lui-même et Booba se moque de lui

-

Sadek continue de déployer sa stratégie de communication pour son prochain album.

“Changement de propriétaire”, c’est le nom du prochain album de Sadek. Prévu pour sortir le 27 janvier, le projet fait parler de lui et Sadek y ajoute du sien.

Après son passage chez The Colors pour interpréter en Live son single éponyme de l’album, le rappeur a poussé un de ses mêmes à devenir plus virale.

Maintenant le rappeur a sorti une longue auto-interview de lui-même. Sadek s’est fait interviewer par lui-même.

À propos de l’interview

La vidéo qui a duré 13 minutes était intitulée « Sadek m’a tué ». Elle met en scène Sadek dans deux versions différentes. À en croire les échanges, il y a l’ancienne version du rappeur et sa nouvelle version. À gauche de l’écran se trouve l’ancienne version habillée en jeune naïf et peu responsable. Ce dernier incarne le Sadek connu de tous depuis 10 ans.

De l’autre côté et juste en face se trouve la nouvelle version du rappeur avec une apparence plus soignée. La nouvelle version est plus posée, plus responsable et organisée dans sa tête.

En début du clip, les deux personnages se découvrent sans dire mot. C’est finalement l’ancienne version qui commence en cherchant à savoir pourquoi il était condamné à disparaître. Il a tenté de convaincre la nouvelle version de Sadek de ses exploits en passant en revue les réussites de la carrière de l’artiste.

Cela n’a pas suffi à convaincre la nouvelle version qui se veut plus orientée vers une meilleure vie. Les échanges ont évolué vers le nouvel album. Le nouveau Sadek se défend en vantant les qualités de ce nouveau disque. Apparemment, il n’y aura pas de featuring. Le rappeur a aussi présenté sa nouvelle équipe. Il a aussi montré qu’il prépare une tournée pour laquelle il répète déjà.

Au terme du clip les deux versions en sont venues à la prise d’armes. Selon la logique, l’ancienne version aurait pris une balle pour laisser place à la nouvelle.

Cette deuxième vie que s’offre Sadek fait rigoler Booba. Il n’y croit pas et se moque de rappeur. « Meskine il croit qu’il va s’en sortir en jouant le dédoublement de personnalité, crois-y fort ».

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous