image-série-undersiders-présentation

[Série] The Undersiders ou les millionnaires de la drogue dans le hip-hop

Si aujourd’hui le premier ado offbeat peut affirmer dans ses textes avoir écoulé des kilos de drogue avant d’avoir pris le micro il n’en a pas toujours été de même. Fût un temps où au contraire les vrais “distributeurs” n’avaient rien à prouver au public, restaient sous-marins et se contentaient d’arroser un art qui, au delà de son aspect communautaire initialement très revendicatif, allait devenir incroyablement juteux.

Cela constituait autant de raisons pour ces producteurs richissimes de miser sur cette nouvelle musique qui s’apprêtait à faire naître des stars, et c’est ce que la série “The Undersiders” retrace au travers de 8 épisodes sous forme de podcasts.

Entre rappeurs et O.G’s

Les années 80 aux États-Unis ont été un vaste terrain de jeu pour de nouveaux entrepreneurs peu scrupuleux, en effet la cocaïne étant déjà largement consommée c’était au crack de faire son entrée fracassante dans les ghettos noirs de l’époque, et si d’un côté ce fléau a laissé des familles en pleurs et des déchets humains le long des rues, il a aussi permis à ses parrains de faire fortune rapidement, même si leur fin a souvent été digne de celle de Nino Brown.

De Jay-Z à Fifty, de Lil Wayne au Dr Dre, chacun de ces noms reconnus a été mêlé de près ou de loin au côté sombre du hip-hop, car si dans la rue il y a d’un côté les créatifs, d’un autre il y a les rentables, et ils ont joué leur rôle dans l’ascension de bien des artistes …

On vous laisse visionner la présentation que François Cusset nous offre face à Driver, le Maire de la ville et animateur de l’émission “Roule avec Driver“.

Les podcasts sont disponibles sur toutes les plateformes, courez les écouter !

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Résoudre : *
17 + 27 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.