image-streaming-snep-actu

Streaming : séisme sur la planète rap français !

Si vous ne l’aviez pas remarqué,ça fait un petit bout de temps que l’industrie musicale déconne un peu en France. Pas une grosse déconnade, mais disons que les disques d’or ont tendance à tomber vraiment très facilement, au point que n’importe quel artiste qui arrive avec un projet un peu construit puisse y prétendre. Du coup, les récompenses ne valent plus grand chose. Tout ça, à cause du streaming, qui gonflait les chiffres de ventes grâce aux “équivalents ventes”, une méthode de conversion qui changeait les vues en streams en ventes physiques.

Mais la SNEP, le Syndicat National de l’Edition Phonographique, vient de sonner la fin de la récréation, en affinant considérablement les critères d’évaluations des chiffres.

Fini de s’amuser

Premier gros coup de semonce dans l’industrie musicale, les consommations qui ne se feront pas via un abonnement premium ne seront pas comptées. Plus clairement, il faudra que les auditeurs aient payé Spotify, ou Apple Music, Deezer et autres, pour que leur écoute soit comptabilisée par la SNEP. Ceux qui n’ont qu’un abonnement gratuit pourront toujours écouter la musique, mais ne donneront aucune vue effective à l’artiste. On peut donc imaginer que les campagnes de pub pour les abonnements premium aux plateformes de streaming vont s’intensifier.

Ensuite, le deuxième coup arrive pour les récompenses attribuées aux singles. Un single d’or sera attribué à partir de 15 millions d’équivalents streams (contre 10 millions aujourd’hui), 30 millions pour le platine (20 millions actuellement) et 50 pour le diamant (qui est à 35 pour le moment). Une sacrée augmentation, qui devrait permettre à l’industrie musicale de se normaliser. Et pour ce qui est des albums on garde par contre les mêmes barèmes qu’auparavant, avec cette méthode de calcul : additionne les écoutes de tous les titres du projet, et on divise par 1000 pour obtenir l’équivalent vente.

Pour atteindre le disque d’or, il faudra donc atteindre les 50 000 000 d’écoute, en additionnant les score de tous les tracks du projet.. Les changements seront effectifs à partir du 27 avril prochain! Et pour ceux qui veulent creuser le sujet un peu plus, on vous invite à vous rendre sur le compte Twitter de la SNEP, où beaucoup de tweets contiennent des graphiques explicatifs. Ainsi que sur le rapport de l’IFOP à ce sujet.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Résoudre : *
3 + 7 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.