image xv album 40 error

Un clip et un album pour le XV

Ça y est, un des albums les plus réclamés de Novembre est enfin livré. Après le joli buzz provoqué par la sortie de leur dernier projet, ”Le gun ou la rose”, en 2015, les parisiens  du XV étaient attendus au tournant. Allaient-ils confirmer ? Notamment depuis l’éclosion de certains membres en solo comme Cheu-B, les gens guettent les apparitions du groupe.

L’annonce de cet album, teasé depuis plusieurs mois déjà, via des clips, a donc fait un peu de bruit. D’autant que depuis, les rappeurs ont fait leurs armes en live, et on peut voir une vraie dimension supplémentaire de leur musique lors des concerts. D’ailleurs, on ne va pas se mentir, leur musique est plus conçue pour s’ambiancer que pour se poser ou réfléchir, en général. Et c’est encore le cas pour ce projet.

On connaissait déjà certains morceaux de cet album, comme ”Full Ya”, ”Rolala”, ”Saiyan”, et on a vu le clip du freestyle ”Marvel 404” (teaser du projet, sorti aujourd’hui). Tous sont un peu dans la même ambiance. Les MCs sont en équipe et ils rappent leurs couplets devant la caméra, sans forcément beaucoup d’efforts sur les scénarios ou les cadres, si ce n’est quelques filles. Les plans sont très séquencés, rythmés sur les battements de l’instrumentale. En gros, ils misent tout sur la musicalité et l’attitude, c’est donc un album ”à la vibe” qu’ils nous ont livré, et ils l’ont plutôt bien fait.

A mi-chemin entre chant, cri et rap

On oscille souvent entre deux ambiances dans ce projet, qui donne parfois envie de bien se défouler, et d’autres fois, nous emmène dans les vapes comme si on était sous sirop. Mais le XV a un peu élargi sa palette, avec notamment des instrus très musicales, et beaucoup de notes de piano par exemple. Ça leur permet de faire quelques variations de temps en temps comme sur le morceau ”Mes larmes”.

Il faut aussi parler de leurs gimmicks, ces petites signatures vocales qui reviennent régulièrement dans leurs morceaux, comme ”Kakakabaw”, dont ils ont même fait un morceau. C’est devenu indispensable d’avoir de bons gimmicks pour faire un tube aujourd’hui. On ne sait pas si celui là est bon, mais après tout, ça vaut bien le ”Pouloulou” de Niska, qui en a tiré un disque de platine.

Mais ils devront certainement encore patienter avant le platine. Car si toutes les instrus (dont beaucoup sont signées Wisla), sont extrêmement bien produites, c’est du côté des MCs que ça pêche un peu. Pas par manque de talent, mais par un léger manque d’originalité : on a un peu trop l’impression d’entendre Hamza quand on entend Cheu-B, parfois, ça manque de thèmes originaux (boîtes de nuit, trafics, etc…) et globalement, ce mélange d’autotune et de voix nous fait un peu penser à du Niska.

Et ça manque parfois un peu de vrai kickage (pas de saccadé sur de la trap, du vrai kickage) pour des rappeurs de Paname. Mais globalement, c’est un bon album, avec de bons morceaux, comme ”Présidentielle” par exemple. Il s’écoute très bien alors qu’il fait tout de même 18 titres, et surtout, il devrait être assez fou à défendre en concerts !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*