image-youri-clip-rap-fr-kenny-zidi

Youri et Zidi meurent tous les jours comme “Kenny” ! [CLIP]

Paris, c’est sans doute le plus gros réservoir de talents du rap français, et c’est normal. De nouveaux rappeurs apparaissent tous les ans, et ils ont presque tous une chose en commun : la technique, avec un talent particulier pour les rimes qui s’étalent en longueur parfois. Un des derniers venus sur cette scène active s’appelle Youri, ou “Youri Tsar” (il est référencé sous ce nom chez Rap Genius), de Paris Sud, avec un nom qui semble indiquer des origines de l’Est (Russie ? Ukraine ?). La technique, et une bonne dose d’insolence, voilà ce que le jeune MC nous propose.

Cette fois, il a invité Zidi, MC qui a débuté fort avec son EP “Vingt Cinq”, pour poser sur le morceau “Kenny” et en tourner le clip. Un morceau qui figurera peut-être sur son projet “Tsar Trap Vol. 2”, qui sort début juin !

Tout en multi-syllabes et assonances

Depuis quelques années, la scène parisienne est donc celle où règnent les assonances et les rimes multi-syllabiques, et évidemment, dès le refrain au début du morceau, on se rend vite compte que Youri maîtrise bien tout ça : “J’mets es golden comme Kelly R, Tous les jours j’crève comme Kenny, frère, Putain j’veux pas qu’on délibère, de ce système, je veux m’libérer”. Un son aux allures de gros morceau trap, produit par DaRealright, sur lequel Zidi commence le premier couplet avec sa voix agressive, avant de faire place à Youri et sa voix plus criarde.

Un bon egotrip trap donc, et pour l’accompagner, rien de tel qu’un clip bien perché. On retrouve les rappeurs dans une espèce de grand hall hyper lumineux (un centre commercial?), et ils kickent devant la caméra. On remarque que le pull orange “French Bakery” de Youri nous fait d’ailleurs un peu penser à celui de Kenny McCormick, le personnage de South Park qui meurt à presque tous les épisodes. On a aussi droit à quelques images de concert, et le public a l’air d’être assez nombreux !

On leur donne rendez-vous le 8 juin, pour la sortie de “Tsar Trap Vol. 2”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*