AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Benny The Butcher et J. Cole : un duo d’enfer...

Benny The Butcher et J. Cole : un duo d’enfer sur “Johnny P’s Caddy”

-

C’est l’une des sorties qui auront à coup sûr marqué ce vendredi dans le milieu du Hip Hop américain. Benny The Butcher est sorti de nulle part avec un nouveau single “Johnny P’s Caddy“. Et il n’est pas venu seul. J. Cole est à ses côtés.

On s’est dit que Benny The Butcher était actif sur “Tana Talk 4“, son prochain album. Jusqu’ici personne n’avait une idée de ce qu’il prépare pour cet album mais il est sûr de sa qualité au point de lancer un défi qu’il sera le meilleur album de l’année. Il y a quelques jours, il déclarait dans une vidéo à propos :

« Pendant que les négros parlent de leur merde, qui veut parier que ma merde devient folle quand je laisse tomber Tana Talk 4. Si quelqu’un doute de moi, qui veut parier ? De quoi parle-t-on ? Qui veut me parier ? … Album de l’année, qui veut me parier maintenant ? Album de l’année à considérer avant même sa sortie, avant d’avoir entendu un seul single. J’ai 10 groupes… Qui veut prendre ce pari ? »

Nous ne savons pas si quelqu’un a pris ce pari mais déjà avec le premier single qui est sorti ce vendredi, il y a de quoi prendre au sérieux les propos de Benny The Butcher.

Johnny P’s Caddy“, un hommage à la cadillac de papa…

À s’en tenir au titre qu’il a donné à son single, on aurait cru que Benny The Butcher veut nous parler de voiture. Mais dans le fond, ce n’est pas le cas. Ce titre s’inspire de la Cadillac qu’avait le père du rappeur pendant son adolescence. Selon Benny The Butcher, cette voiture avait eu un rôle dans son attachement à la musique. Il a témoigné que son père conduisait lui et Westside et qu’ils écoutaient de la musique à bord.

Dans le fond, il rappe plutôt : « Dans le jeu, j’avais l’habitude de m’entraîner comme Rocky, d’attraper des poulets (Ouais) / J’étais gentil, mais ils avaient raison quand ils m’ont dit que le rap était un business / J’avais dix groupes dans ma réserve quand j’ai dépassé le demi-million / Viens facilement ? Pas bon, ne soyez pas surpris que je survive à ces négros / C’est comme s’ils sortaient un smash puis ils sont partis en un éclair, admettez-le / Et puis ils font des morceaux et nous dissident comme si ça allait additionner les chiffres (Putain tu fais ça? )… »

Donc ce n’était pas en réalité une question de Cadillac. Et pour ça, Benny The Butcher a embarqué J. Cole.

Un duo de rêve

Benny The Butcher n’a pas fait fort seulement avec le contenu de son single. Une présence comme celle de J. Cole ajoute du poids à la sortie et lui-même en était conscient. « N’importe quel rappeur vous dira que lorsque vous travaillez avec quelqu’un comme Cole, c’est comme un jeu d’esprit ; tu dois devenir fou, parce que tu sais qu’il l’est. Le fer aiguise le fer. Vous voulez que ce soit un environnement où quelqu’un a la présence de vous pousser. C’est dopant ! » a-t-il confié à propos de cette collaboration.

Nous attendons d’autres sorties annonciatrices de “Tana Talk 4“. On verra au finish si Benny The Butcher décrochera vraiment le titre de l’album de l’année.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous