AccueilDossiersBhad Bharbie réagit aux critiques de « pêche noire »

Bhad Bharbie réagit aux critiques de « pêche noire »

-

Bhad Bharbie essuie des critiques sur la toile, mais elle garde la tête sur les épaules.

Le lundi dernier, Bhad Bhabie a partagé sur Instagram des vidéos d’elle-même. Comme s’ils s’y attendaient, les internautes ont attaqué l’artiste. Ils ont fait le constat qu’elle était devenue plus foncée et avait des lèvres plus grandes que d’ordinaire. Face à ce tapage médiatique, Bharbie s’est senti obligé de montrer la preuve du contraire. Elle a alors publié son fond de teint pour montrer qu’elle n’avait pas noirci. En partageant la photo révélatrice, elle a ajouté « Affaire classée ». Cependant, les commentaires continuant ont poussé l’artiste à sortir de son gon.

La réaction énergique de Bhad Bharbie

Face à la suite des commentaires, Bharbie est revenu sur l’affaire précédemment classée. Elle en a profité pour clarifier qu’elle n’avait pas grand intérêt sur Instagram. C’est le réseau social sur lequel, elle rencontre le plus de résistance avec les internautes. « Ne me demandez plus jamais pourquoi je ne suis pas sur IG ! Je ne gagne pas d’argent ici », a écrit celle qui apprécie plus OnlyFans pour les revenus engrangés. « Je n’ai pas besoin d’être ici. Je le fais pour mes fans, mais vous allez tous trop loin à chaque fois. C’est honnêtement triste et bizarre. »

Post-Instagram
Post-Instagram

Une comparaison pas appréciée

Bhad Bharbie est souvent attaquée et accusée de « pêche noire ». Pour ce défendre dans le passé, elle a pris exemple Lil Kim, chose déplacée visiblement. « Que Lil Kim déteste différent. Maintenant, c’est le pouvoir », avait-elle répondu. « Comment puis-je devenir une cible au milieu d’une pandémie ? Il y a des choses plus importantes qui se passent dans le monde en ce moment, mais vous feriez mieux de croire que lorsque tout cela sera fini, je mets une date et une adresse dessus et scelle-le avec un baiser. »

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous