Booba réplique au message de Christine and the Queens 

Le torchon brûle entre les deux artistes.

Booba a l’art de vanner. Cela ne fait visiblement pas plaisir à Christine and the Queens qui souhaite désormais être appelée Redcar. L’artiste n’a pas digéré la position du Duc à propos de son envie d’être considéré comme du genre masculin. Pour cela, Redcar a réagi et s’est désabonné du compte du patron de label. Ce dernier s’est également prononcé en enfonçant encore plus le clou.

Booba en rajoute

Sur X, anciennement appelé Twitter, Booba a taclé celle qui se fait désormais appeler Redcar et veut être considéré comme du sexe masculin. Ce « dernier » n’avait pas apprécié les commentaires de Booba sur le fait qu’elle a presté torse nu. Le Duc a donc partagé la vidéo postée sur TikTok et a ajouté sa propre légende actant le fait de la considérer comme un homme et non une femme. « @QueensChristine j’suis déçu. Je pensais que t’étais mon gars sûr ! Bonne continuation pirate. »

En plus du fait que Booba l’a appelé « mon gars sûr », le rappeur a également insisté en considérant Christine and the Queens comme « pirate ». Pourtant, celle qui souhaite être du genre masculin a fait ses adieux à la piraterie. Il est possible de l’entendre dans la vidéo TikTok que Booba s’est fait le plaisir de partager. « Et ben c’est la journée de TikTok. Euh Bah message à Booba. Tu ne comprends pas, tu as besoin de vacances. Bonne vacance. Unfollow. Adieu capitaine. Bye » a-t-elle dit avant de secouer la tête en signe de désapprobation et de déception.

Lire aussi : Booba réagit à propos du nouveau style de chaussure de Kanye West

Le massage de Christine and the Queens fait suite à l’exaspération du patron du 92i au sujet de la prestation torse nu de Redcar à Rock en Seine. « J’ai besoin de vacances et de repos. J’arrive plus à suivre… », a écrit le rappeur sur Twitter.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

Dans la même rubrique

Recommandé pour toi