in

Bow Wow : « Certains rappeurs à l’ancienne commencent à ressembler à des rageux »

Bow Wow ancienne génération rageux
ATLANTA, GA - JULY 12: Actor/rapper Shad Moss attends his "Rolling Out" Cover Reveal Party at Philipp Plein Store - Phipps Plaza on July 12, 2018 in Atlanta, Georgia. (Photo by Paras Griffin/Getty Images)

Place aux jeunes ! Tel est le credo défendu par Bow Wow au sujet de l’évolution du rap. Des propos qui ne manqueront pas d’irriter certains pionniers de la culture hip-hop.

Le débat sur l’évolution positive ou négative du rap et de la culture hip-hop fait rage depuis de nombreuses années. Entre ceux qui scandent que le rap, c’était mieux avant, et les partisans d’un rap plus ouvert, quitte à laisser de côté certaines valeurs, les échanges sont plutôt houleux. Face à ces points de vue à priori irréconciliables, il arrive que des rappeurs mettent de l’huile sur le feu. C’est le cas récemment de Bow Wow, qui s’en est ouvertement pris à l’ancienne génération.

Celui qui se faisait appeler Lil Bow Wow dans les années 2000 et qui a cartonné avec Snoop Dogg sur son titre « Bow Wow (That’s My Name) » alors qu’il n’avait que 13 ans, s’est montré catégorique. Pour lui, les rappeurs à l’ancienne doivent se retirer et laisser la place aux jeunes, comme il l’a explicitement déclaré. Ses propos sont relayés par le célèbre animateur et DJ Akademiks.

« Certains parmi ces gars de l’ancienne génération commencent à ressembler à des rageux. Peut-être que vous n’êtes pas censé comprendre leur musique, mais félicitons ces jeunes artistes pour s’être frayés un chemin dans le game. Certains devraient accepter le fait que leurs carrières soient terminées et trouver une nouvelle façon de poursuivre son héritage. Cela ne fait pas bon effet sur votre CV ».

Après avoir incendié certains artistes sans directement cité de noms, il a tenu à valider la direction donnée au hip-hop par la nouvelle génération : « Je suis en accord avec l’évolution des choses. J’adore ce que font ces jeunes artistes ! Continuez comme ça, les gars, vous êtes le présent et l’avenir de ce business… Ne laissez personne vous dire le contraire. »

Face à cet éternel clivage entre les jeunes et les anciennes générations, tous n’ont pas réagi de la même façon. On peut par exemple citer Eminem, qui peine à adhérer à l’évolution actuelle du hip-hop, au point d’être devenu pour certains, un « boomer » du rap. A l’inverse, des gars comme Jay-Z n’ont de cesse d’adouber les nouveaux venus. D’autres comme Snoop Dogg vieillissent plutôt bien et continuent de nager dans le rap comme poisson dans l’eau. Le rappeur de Long Beach a d’ailleurs d’ores et déjà promis de sortir son nouvel album, 3Take It From A G, en décembre 2020.

De son côté, Bow Wow a annoncé qu’il sortirait son nouveau single « Rari & Porsches« , ce jeudi 26 novembre pour Thanksgiving. S’il s’est assuré un sacré buzz en amont, pas sûr que sa position sur l’ancienne génération fasse l’unanimité. Après tout, comme l’a dit Kendrick Lamar, « Respect the OG’s ! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

Cleaner Organisé remix ecolo Bande Organisée

Des Marseillais livrent une version écolo de « Bande Organisée »

Wu-Tang Cland Mixtape J Dilla

D.R.E.A.M, le mashup incroyable entre le Wu-Tang et J Dilla