AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Eminem fait référence à 6ix9ine, Meek Mill, Dr. Dre,...

Eminem fait référence à 6ix9ine, Meek Mill, Dr. Dre, Obama, et plus encore sur le nouvel album de Cordae

-

Les nouveaux vers d’Eminem sur Cordae, proposent  un flux de métaphores et d’images intéressantes à déconstruire et à décrypter. Rappeurs, politiciens, acteurs, médias sociaux, personne n’échappe à son attention. 

Ci-après le décryptage 

Em démarre son couplet en faisant référence au magazine The Source. Il ne le mentionne jamais par son nom, mais on voit bien de quoi il parle – de la rubrique « Unsigned Hype » qui l’a mis en avant en 1998 au système de critiques « five mics » qui l’a laissé tomber et a déclenché l’une des querelles les plus épiques de l’histoire du hip-hop.

Puis, décrivant son flow implacable, Eminem fait référence à une bagarre infâme entre Meek Mill et Tekashi 6ix9ine qui a été filmée et fortement exploitée pour la publicité par un jeune chasseur d’influence. Marshall n’essaie pas de cacher ce qu’il pense de lui :

“Je traite un beat comme si c’était Tekashi, je crache sur cette salope comme Meek Mill.”

Ensuite, après une brève mention de la dépendance que Marshall a surmontée, il évoque en douceur la main tendue de Dr Dre. Il intègre dans les paroles des références à son album « Relapse » et à sa version de luxe « Relapse : Refill » et ajoute un peu de publicité pour les enceintes Bluetooth de Dre, Beats Pills :

“Je fais une rechute, je crois que je ne peux pas m’arrêter de manger des pilules Beats.

Et le docteur D-R-E continue de me donner des recharges.”

Marshall Mathers a ensuite fait référence aux vidéos TikTok que les jeunes fans de rap utilisaient pour essayer de l’annuler, en disant :

 « L’évolution de la barbe d’Eminem

L’indignation publique récente qui a touché la génération Z depuis le début des années 2000 a inspiré ces lignes :

Ça a mis la génération Z en ébullition, mais je ne donne rien, je suis pingre.”

Toute la famille Obama s’est retrouvée dans une courte réplique qui n’a pas vraiment de signification politique profonde mais qui joue sur le nom de Michelle Obama pour la relier à la réplique précédente sur le fait de vaincre la timidité :

Comme les enfants d’Obama, je suis sortie de ma coquille (Michelle).

Pour clore le couplet, Em revient sur les difficultés qu’il a rencontrées dans sa jeunesse, et fait référence à son single « Headlights » qui abordait un sujet similaire et une relation tendue avec sa mère :

Je t’ai dit que j’avais été viré de 20 degrés et que je n’avais pas d’argent pour manger.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous