AccueilDossiersFat Trel revient sur les circonstances de son association...

Fat Trel revient sur les circonstances de son association et de sa séparation avec Master P

-

Fat Trel a révélé que l’embrouille entre lui et Master P a été causée par l’échec de la suite de ‘Menace II Society’

Fat Trel s’est assis avec Adam22 sur No Jumper pour discuter de nombreux sujets. L’interview a été diffusée le 21 janvier 2023. Elle a vu le rappeur de DMV, qui a fait partie du Louie V Mob de Master P s’ouvrir sur sa relation avec Master P. Fat Trel est revenu sur les circonstances de son alliance avec Master P.

Une invite pour la suite de Menace II Society

Trel a raconté qu’il avait été invité par Master P pour jouer un rôle dans la suite de Menace II Society. L’évènement remonte en 2012 a fait déplacer Trel pour Los Angeles alors que Master P tentait d’acheter les droits du film. « J’ai besoin que tu viennes vivre ici. J’ai regardé mon manager en disant : “Quoi ?” Il m’a dit : “Oui, tu sais, juste un an ou deux”. J’ai dit : “D’accord ! Et je suis jeune, mec. J’avais 22 ou 23 ans à l’époque. Je ne savais rien du coût de la vie. Toute cette merde, cette merde d’adulte n’était même pas dans ma tête. Alors je me suis dit “peu importe ».

Trel explique ensuite que la promesse financière de Master P n’a jamais été respectée et que le film n’a plus été tourné. « Je vais te donner x dollars par mois », poursuit Trel. « Je lui ai dit : “OK, cool !” Mais quand j’ai emménagé là bro, le film n’a jamais été évoqué. »

Un abus de confiance ?

Trel a ensuite révélé qu’au lieu de tourner le film, il passait ses journées à faire de la musique qu’exploitait Master P. « Alley Boy était vraiment cool avec la situation et j’avais l’impression qu’on enregistrait trop de musique parce que je suis comme, on est là pour le film, bruh », a déclaré Trel. « Je vis ici depuis environ sept mois, je n’ai pas commencé de cours de théâtre, nous n’avons plus parlé des scripts, le film n’a jamais été évoqué. Vous savez, on fait des tournages vidéo et des séances de photos et on a des t-shirts qui disent Louie V Mob et il nous appelle Louie V Mob et en dehors de l’argent qu’il me versait tous les mois, je ne recevais rien pour toute la musique que je sortais ! »

Ce qui est le plus irrité Trel était l’album en vente sur les plateformes. « La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est que [mon pote] Black and them m’a montré qu’un de ces albums [Louie V Mob] était sur iTunes. C’était avant Apple Music et Spotify et tout ça. Genre, l’album était en vente sur iTunes. »

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous