AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentGims : le rappeur présente ses plus sincères excuses...

Gims : le rappeur présente ses plus sincères excuses suite à sa vidéo de « Bonne année »

-

Début janvier, Gims a surpris la toile en dévoilant une vidéo dans laquelle il refusait à son public de lui souhaiter une « Bonne année ». Un visuel qui a entrainé une importante polémique. Trois semaines après cet incident, Meugui sort enfin de son silence pour se prononcer sur le sujet et présenter ses excuses.

Un énorme bad buzz

Alors que de nombreux artistes souhaitaient les meilleurs vœux à leurs fans aux premières heures de 2022, Meugui a décidé d’aller à contresens. Dans une vidéo de quelques minutes postée sur ses réseaux sociaux, le frère de Dadju demandait à ses fans : « S’il-vous-plaît avec les ‘’bonne année’’, ‘’Nouvel an’’, laissez-moi, vous savez bien que je n’ai jamais répondu à ça et vous continuez à m’en envoyer jusqu’en janvier, février…». Par la suite, l’artiste à succès s’adressa aux personnes de confession musulmane en déclarant : « Les muslim, arrêtez ça, de me souhaiter une bonne année. Les frères, nous on ne fête pas ça, ça ne fait pas partie de nos convictions. Venez, on se concentre sur nos trucs à nous ».

Des propos qui ont provoqué une importante vague de réactions sur la toile. De nombreux internautes se sont dits indignés par le message de Gims. De plus, certaines personnalités politiques ont profité de l’occasion pour attaquer le leader de la Sexion d’Assaut qui est plutôt proche de Valérie Pécresse, candidate à la prochaine élection présidentielle en France. Un gros bad buzz qui a fait la une de l’actualité pendant plusieurs jours.

« Cette vidéo, je la regrette totalement »

Ce 23 janvier, Gims était invité dans le « Journal du Dimanche ». À cette occasion, le rappeur du 75 a décidé de s’exprimer par rapport à la polémique au cœur de laquelle il s’est retrouvé il y a trois semaines. « Cette vidéo, je la regrette totalement. C’était un ovni, je ne communique pas comme ça habituellement. Je ne voulais pas blesser des gens. » a affirmé l’interprète de « Bella » dans les colonnes de l’hebdomadaire. 

Il a poursuivi en donnant un très beau conseil à tous ceux qui le suivent : « La foi, ça relève de l’intime. Il ne faut pas que les réseaux sociaux soient un tremplin pour parler de ça. ». Et malgré tout ce qu’il a pu bien dire, le frère de Dadju a tenu à rassurer son public en confiant que ses croyances n’impactent en aucun cas ses relations avec celui-ci, qu’il soit « animiste, ­bouddhiste, catholique, musulman… ».

Regrettant toujours son message, Gims a réitéré ses excuses : « Cette vidéo a été faite avec spontanéité, tard le soir. Je suis vraiment désolé… ». Le rappeur du 75 a rejeté la faute sur la fatigue : « J’étais fatigué, je venais de regarder plein de snaps pour le Nouvel An. J’étais en train de faire le con ». De quoi mettre fin une bonne fois pour toutes à cette polémique.

Gims n’est pas le soutien de Valérie Pécresse

Au cours de son interview au ‘’JDD’’, Gims a aussi pris le temps pour démentir d’autres rumeurs. Le rappeur est entre autres revenu sur sa relation avec la candidate à la présidentielle Valérie Pécresse et a déclaré ne pas être un de ses soutiens. « Je ne soutiens pas Valérie Pécresse (…) Je soutiens sa démarche, en tant que présidente de la Région Île-de-France, pour les jeunes talents… » : a affirmé l’interprète de « Sapés comme jamais ». Il a poursuivi son explication en rappelant qu’il n’a pas le droit de vote en France. « Les gens pensent que j’appelle au vote, alors que je n’ai pas la nationalité française. Moi-même je ne peux pas voter » : a confié le chanteur.

Par ailleurs, l’interprète de « Tout donner » a aussi réfuté les accusations de polygamie qui circulaient à son encontre sur la toile depuis quelques mois. Comme il l’a toujours affirmé, il n’a qu’une seule femme et il s’agit de ‘’Demdem’’ avec laquelle il a eu trois enfants.

Hermel
Hermel
Diplômé d’un master en Management des Services Publics et Privés, je me suis découvert une certaine passion pour la rédaction web. J’aime particulièrement écrire sur les voyages, le web 2.0, la médecine, mais encore plus sur la musique et plus spécifiquement le rap. Un style de musique que les rappeurs comme MC Solaar, Kery James, Booba, m’ont fait adorer.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous