AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentGims : suite à sa vidéo pour les musulmans,...

Gims : suite à sa vidéo pour les musulmans, le rappeur est attaqué de tous les côtés !

-

Depuis quelques jours, Gims est au cœur d’une énorme polémique suite à son coup de gueule sur les réseaux sociaux à propos des souhaits de ‘’Bonne année’’.  Ce lundi, cette polémique a pris une importante ampleur puisque la vidéo du rappeur a été relayée par de nombreux médias ainsi que par les internautes. Meugui s’est donc attiré les foudres des politiciens, du public, mais aussi de son ennemi juré Booba qui n’a pas cessé de le tacler depuis le début de l’affaire.  

Les politiciens s’en prennent à Gims

Suite à la vidéo compromettante de Meugui, plusieurs personnalités publiques sont montées au créneau pour dénoncer ses propos clivants. Parmi celles-ci, on a notamment pu voir Éric Zemmour qui s’est indigné des propos du rappeur tout en déplorant le fait qu’il soutienne Valérie Pécresse, candidate pour les élections présidentielles.

À sa suite Marlène Schiappa de passage sur RMC s’est aussi attaquée à Gims et par la même occasion à la candidate qu’il soutient. « Valérie Pécresse se targue de financer Gims sur le budget de la région Ile-de-France et de son soutien lors des élections. Suite aux propos de celui-ci exigeant que les musulmans cessent de dire ‘’Bonne année’’ Je lui demande de s’expliquer sur le soutien, sur le financement. » : a déclaré la ministre.

Après elle, Julien Odoul, représentant le Rassemblement national, a également réagi à la polémique. Pour le membre du bureau national, les propos tenus par Warano étaient très dangereux. « Maître Gims qui n’est plus maître. On sent qu’il est passé ayatollah peut-être » : a-t-il déclaré dans un premier temps. Il a ajouté par la suite : « Avec des messages de ce type, il peut convertir des jeunes qui sont un petit peu perdus. Leur dire : ‘oui, être un bon musulman c’est ne pas souhaiter la bonne année, ne pas souhaiter joyeux anniversaire’. En fait, c’est de se radicaliser ». Julien Odoul a continué avec : « Je remarque que Gims n’est pas conforme à ses convictions dans ses clips : il boit de l’alcool, des filles s’exhibent en maillots de bain, il y a du fric. Gims est intégriste musulman le 1er janvier et tout le reste de l’année il est membre du showbiz ».

Booba continue à tacler Meugui

Après avoir traité le leader de la Sexion d’Assaut de « grand pitre sans pupitre », Booba a continué à le clasher sur son compte Instagram. Il a d’abord partagé une petite séquence d’une émission télévisée réalisée par BFMTV qui parle de l’affaire, mais aussi de sa réponse à Gims. Une publication que B20 a légendée : « @gims Regarde on passe à la télévision !!! On a percé Bobby cette année c’est la bonne!!! ».

Il a continué à enfoncer le clou avec une seconde vidéo qui est un extrait d’une émission de CNews dans laquelle un chroniqueur s’en prend sèchement à l’interprète de « Tout donner » en déclarant que celui-ci encourageait la radicalisation. “Lui prétend s’instituer comme norme musulmane dans la culture populaire. […] Là on se retrouve devant quelqu’un qui dit ‘’je suis la parole légitime par rapport à l’Islam’’ […] Il représente cette tendance à la radicalisation qui est présente et qui est légitimée médiatiquement par le filtre de la culture populaire” : a-t-il déclaré au micro de Christine Kelly. Une publication que le fondateur du 92i a commentée en disant : “À mon avis tu vas pas vendre beaucoup d’canettes!! Y dit quoi à 0:50 secondes ?! Section NAZI ?!!!! Ah toi 2022 t’as décidé c’est à toi tu veux tout prendre !!!”.

Par la suite, Kopp a posté plusieurs autres stories dans lesquelles il continue à attaquer Gims, mais aussi son épouse Demdem. Il a également tenu à rappeler que le rappeur du 75 avait performé à l’occasion de la spéciale Noël des 12 coups de midi, sur TF1, mais aussi qu’il avait chanté pour souhaiter un joyeux anniversaire au regretté Dj Arafat de par le passé. On peut dire que même en cette nouvelle année, Booba n’est pas près d’enterrer la hache de guerre avec Gims.

Par ailleurs, des milliers d’internautes ont décidé de commenter la photo de l’interprète de « Oats » sur les réseaux sociaux en y inscrivant des « Bonne année ». Pour l’heure le rappeur ne s’est pas prononcé sur l’affaire. Il s’est contenté de poster une photo de lui avec la légende : « Que dire à part… LETS FUCKING GO !! ».

Hermel
Hermel
Diplômé d’un master en Management des Services Publics et Privés, je me suis découvert une certaine passion pour la rédaction web. J’aime particulièrement écrire sur les voyages, le web 2.0, la médecine, mais encore plus sur la musique et plus spécifiquement le rap. Un style de musique que les rappeurs comme MC Solaar, Kery James, Booba, m’ont fait adorer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous