AccueilDossiersGillie Da Kid et Wallo reçoivent les clés de...

Gillie Da Kid et Wallo reçoivent les clés de la ville de Philadelphie

-

Philadelphie a honoré Gillie Da Kid et Wallo.

Gillie Da Kid et Wallo, co-animateur du podcast Million Dollaz Worth of Game ont été aperçu sur une photo d’ensemble sur Instagram. Postée le jeudi 15 décembre, la photo montre les deux hommes tenant les clés de la ville de Philadelphie. À leurs côtés se trouvaient Gene, la femme de Gille et le conseiller municipal Kenyatta Johnson.

En partageant la photo sur son compte, Gillie a plaisanté en posant une question en légende. « Je n’ai qu’une question », a déclaré Gillie en plaisantant, choquée, en recevant la clé du conseiller Johnson. « Est-ce que cela vient avec des billets pour les Eagles ou les Sixers au premier rang ? »

Une récompense méritée

Il est logique que la ville de Philadelphie soit reconnaissante envers ses deux qui font beaucoup pour leur ville natale. Ils impactent à travers leur podcast, de nombreuses personnes de la communauté. C’est d’ailleurs une mission personnelle qu’ils se sont assignée.

Wallo s’est, par exemple, arrêté le jour de Thanksgiving devant un Philadelphia Target avec pour mission de permettre à 15 femmes d’acheter à volonté sur son compte. Malheureusement, la surface commerciale était fermée pour raison de vacances. Les femmes qui ont effectué le déplacement ont été récompensées avec de l’argent qui leur a été remis directement en main.

Plus tôt cette année, Wallo a créé la sensation en demandant à Lil Durk et à ses amis de mettre fin à la violence dans les rues. « Je peux nommer 20 ou 30 n-ggas de mes amis qui sont morts, mais je suis là », a déclaré Wallo. « J’ai pardonné au meurtrier de mon frère. Je dis cela pour dire cela – mon frère est mort dans les bras de ma grand-mère dans la maison où nous avons grandi… Ils ont tiré sur mon frère et il est mort dans les bras d’une nourrice quand elle a ouvert la porte. »

Gillie Da Kid et Wallo
Gillie Da Kid et Wallo

Il a montré l’importance d’abandonner la violence. « Si je ne lâchais pas cette merde, je ne serais pas ici aujourd’hui pour mes nièces et neveux et moi et Gillie ne ferions pas ça. Vous ne me connaissiez pas… J’ai dû laisser tomber cette merde. Quand j’ai laissé tomber cette merde, j’ai commencé à grandir et j’ai commencé à briller. C’était plus dur qu’un muthafucka. »

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous