in

H.N.I.C de Prodigy : 5 choses à savoir sur l’album

Les 20 ans de H.N.I.C de Prodigy

Ce samedi, le classique de Prodigy H.N.I.C fête ses 20 ans. Histoire de marquer le coup, on a décidé de vous présenter 5 anecdotes autour de cet album mythique.

Le 14 novembre 2000, il y a 20 ans jour pour jour, H.N.I.C pour Head N*gga In Charge, le premier album du rappeur Prodigy voyait le jour. Un projet de 22 titres, dans lequel on retrouve de nombreuses têtes d’affiches du rap old School, telles que Havoc, le second membre de son groupe Mobb Deep, mais aussi N.O.R.E ou encore The Alchemist.

Une sortie couronnée de succès, puisque H.N.I.C s’est ainsi retrouvé dans le top 20 du classement Hot 200 de Billboard et a véritablement été acclamé par la critique. En outre, après 4 sorties d’album studios avec Mobb Deep, cet LP a aussi été l’occasion pour Prodigy de présenter un projet solo complet et qui c’est finalement révélé être un carton mondial, qui continue, bien des années plus tard à résonner dans le coeurs de ses fans.

Afin de célébrer les 20 ans de cet LP de légende et histoire de rendre un nouvel hommage au rappeur new-yorkais, disparu en juin 2017, on a décidé de vous présenter notre sélection de 5 choses à savoir sur H.N.I.C .

1. 11 producteurs ont travaillé sur le projet

Pour cet album, Prodigy a décidé d’inviter du monde. En plus des différents artistes qui posent à ses côtés, le MC a aussi convié de nombreux producteurs à travailler sur les différentes instru du LP. Son partenaire Havoc, mais aussi Bink Dawg, Hang Men 3, The Alchemist, Robert Kirkland, EZ Elpee & Jesse Wilson, Rockwilder, Nashiem Myrick, Stephen Dorsain, Just Blaze & Ric Rude ont ainsi apporté leur pierre à cet immense édifice.

2. Prodigy à sorti 2 autres volets de H.N.I.C

En effet, l’interprète de « Survival Of The Fittest » ne s’est pas arrêté à un seul opus pour cet album. Huit ans plus tard, le 22 avril 2008, Prodigy a sorti H.N.I.C Pt2, un LP de 14 titres, dans lequel on retrouve à nouveau Havoc et The Alchemist. Et en juillet 2012, le emcee a décidé d’en faire une trilogie en revenant avec H.N.I.C Pt3, avec notamment T.I et Wiz Khalifa, qui s’est inspiré plus tard du projet.

3. Le rappeur parle de sa maladie dans le son « You Can Never My Pain »

Avec H.N.I.C, Prodigy de son vrai nom Albert Johnson, semble avoir véritablement cherché à s’ouvrir à son public, ainsi, de nombreux sujets personnels y sont abordés. C’est notamment le cas avec le son « You Can Never Feel My Pain », dans lequel l’artiste parle de sa maladie, la drépanocytose, dont il souffre depuis sa naissance. Une maladie qui le fait constamment souffrir et dont il décrit les conséquences dans ce titre, offrant un morceau à la fois touchant et qualitatif à ses fans.

4. Prodigy avait un rhume quand il a enregistré « Keep It Thoro »

« Keep It Thoro » est sans aucun doute, le single le plus connu et le plus populaire de H.N.I.C. Ce morceau produit par The Alchemist qui n’a ni hook, ni refrain aurait carrément été enregistré alors que Prodigy avait un rhume. Ce qui a donc altéré le son de sa voix. De plus, le producteur a révélé en interview qu’un hook avait été enregistré plus tard, mais que le morceau était « puissant tel quel ».

5. Sa femme a posé sur l’un de ses sons

Avec qui peut-on mieux parler des difficultés de la vie de couple qu’avec sa propre femme ? Prodigy l’a visiblement bien compris et a ainsi décidé d’inviter sa femme Ikesha ou Kiki Johnson à poser à ses côtés sur son classique « Trials Of Love ». BK aka Ms Barz a alors présenté deux couplets sur le morceau, offrant à l’album un featuring inattendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

un battle avec Outkast et A Tribe Called Quest

Outkast et A Tribe Called Quest vont faire un battle Verzuz

Future et Lil Uzi Vert viennent de sortir un album

Future & Lil Uzi Vert dévoilent « Pluto x Baby Pluto », leur album collaboratif [Stream]