J. Cole se souvient avoir encouragé Dr. Dre à signer Kendrick Lamar lorsqu’il était encore à ses débuts

-

Celui que l’on compare au légendaire Tupac dont la musique a influencé l’adolescence, Kendrick Lamar a été signé par Dr. Dre sur son label aftermath en 2013. Les rumeurs disent que J. Cole aurait joué un rôle important dans cette collaboration. Le rappeur confirme les bruits de couloirs, lors d’une interview avec Nardwuar, le célèbre interviewer musical.

J. Cole a confirmé qu’il avait joué un rôle important dans la signature de la légende du hip-hop de Compton

Lors d’un entretien avec Nardwuar à l’occasion du septième anniversaire de son projet phare, 2014 Forest Hills Drive, J. Cole a confirmé qu’il avait joué un rôle important dans la signature par Dr. Dre de la légende du hip-hop de Compton, Kendrick Lamar. Lorsqu’on lui a demandé si les rumeurs sur son implication étaient vraies, l’artiste de « ATM » a demandé : « Qui t’a dit ça ? Qui vous a donné cette information ? »

“…La réponse est, oui. C’est moi. Je ne vais pas dire que j’étais le premier à lui dire… Je disais un truc comme, “Yo, tu dois signer ce gamin de Compton” », a expliqué Cole au journaliste, ajoutant qu’il a mentionné le nom de Lamar alors que Dre travaillait sur son projet Detox en 2002.

Dr. Dre est impressionné par le talent du jeune Kendrick de l’époque, mais…

Complex rapporte que l’un des membres de l’équipe du producteur connaissait déjà le travail de l’artiste en devenir « Forbidden Fruit », et finalement, Dre l’a signé sur son label Aftermath en 2013. « Félicitations à Dr. Dre. Il a pris la bonne décision », a déclaré Cole à Nardwuar, qui a ensuite demandé au natif de Fayetteville s’il avait personnellement l’intention de signer le talent qu’il avait découvert.

« 100 % », a confirmé le rappeur. « Je ne sais pas ce que j’aurais signé avec lui. Vous voyez ce que je veux dire ? Notre business est instable, mais c’est à ce point que j’ai basculé avec lui à cette époque. Je l’ai rencontré et j’ai tout de suite été très impressionné. Ça aurait été le premier artiste dans mon esprit [à signer], mais j’ai découvert qu’il avait de plus gros problèmes à gérer. » A déclaré Dr. Dre.

Et J. Cole qui reçoit des cadeaux de Nardwuar              

Le rappeur et producteur américain J. Cole est vu dans une autre séquence de l’interview en train de recevoir une collection de cadeaux de la part de Nardwuar. Entre autres on pouvait distinguer, une platine Dilla provenant de la succession de J. Dilla, une poupée Breaks & Beats Spaceman et une poignée de disques vinyle (dont le « Armed and Extremely Dangerous » de First Choice, samplé par le jeune homme de 36 ans sur « Middle Child »).

                                                                           

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous