AccueilHip Hop CultureJoe Rogan admet avoir partagé une fausse information sur...

Joe Rogan admet avoir partagé une fausse information sur un prétendu lien entre l’acteur Steven Seagal et les forces spéciales russes

-

De nombreuses personnes dans le public pensent déjà qu’entre Joe Rogan et les fausses informations, il y a probablement une histoire d’amour. L’homme s’est embarqué dans une controverse, il y a quelques mois après avoir divulgué de fausses informations sur la Covid-19 via Spotify. Tandis que cet épisode ne s’est pas encore refroidi, il vient de révéler qu’il n’était pas très fidèle à la réalité lorsqu’il avait publié que Steven Seagal_le fameux Docteur Nico de notre enfance avait rejoint les forces spéciales russes.

Joe Rogan quitte une controverse pour une autre, l’homme n’a pas de répit

Depuis quelques semaines, Joe Rogan est à l’avant-plan d’un scandale sur Spotify et a fait face à des accusations de racisme pendant des semaines. Tandis que les bruits courent encore sur cette histoire, le podcaster se retrouve à nouveau ridiculisé à la suite d’une fausse information publiée sur le conflit russo-ukrainien.

À l’évidence, c’est avec grande attention et frayeur que le monde observe l’invasion de l’Ukraine décrite comme “non provoquée” par la Russie. L’acte de guerre a provoqué partout à travers le monde des réactions contre Vladimir Poutine, tandis que des sanctions ne cessent de tomer contre la Russie, son président, ainsi que les entreprises du pays.

Depuis de nombreux jours, les médias sociaux sont bombardés d’informations tenant leur source de partout à travers le monde. Dans la foulée, il a été fréquent de voir des images, des vidéos et des contenus textuels postés et repartagés par les internautes sur toutes les plateformes. S’inscrivant dans cette dynamique Rogan a partagé des informations en rapport au conflit et sur Instagram, il a publié la capture d’écran d’un article présumé de CNN qui indique que le célèbre acteur Steven Seagal avait rejoint les forces spéciales russes.

Pour information, en 2017, Seagal a été banni d’Ukraine après que le président Russe, un ami de l’acteur lui a donné un passeport russe. Le pays aujourd’hui sous les feux russes, considérait donc à l’époque la superstar de film d’action comme une menace. Néanmoins, l’homme âgé de 52 ans a récemment déclaré qu’il priait pour les deux pays. “La plupart d’entre nous ont des amis et de la famille en Russie et en Ukraine”, aurait-il laissé entendre. “Je considère les deux comme une seule famille et je crois vraiment qu’il s’agit d’une entité extérieure qui dépense d’énormes sommes d’argent en propagande pour inciter les deux pays à être en désaccord l’un avec l’autre.”

Le faux article qui semblait provenir de CNN faisait cas de ce que Seagal aurait rejoint les forces spéciales russes près de Kiev en Ukraine. Ledit article était même joint d’une photo de l’acteur en tenue militaire avec d’autres soldats. En revanche, une recherche rapide a révélé que l’image en question était en fait extraite de l’un des films de l’acteur. Rogan a donc supprimé quelques heures plus tard la publication. Par contre le mal est déjà fait : le post a enregistré plus de 400 000 likes et 11 000 commentaires.

Il s’explique finalement, mais…

Joe Rogan a par la suite envoyé une explication sur la toile. “J’ai supprimé mon post précédent sur Steven Seagal en Ukraine parce que c’était une parodie, ce qui n’est pas surprenant, mais honnêtement, ce ne serait pas surprenant non plus si c’était vrai”, a écrit le podcaster. « Il a été banni d’Ukraine en 2017 parce qu’il était qualifié de menace pour la sécurité nationale. Comme vous tous, j’espère que la situation tragique y sera résolue rapidement. »

Cependant, étant déjà accusé depuis des semaines d’avoir diffusé de la désinformation à l’échelle Spotify (via ses plus de 10 millions d’auditeurs de podcasts), ce nouvel épisode entache encore plus la réputation de l’homme auprès du public.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous