Jon Lind meurt à 73 ans : la communauté musicale perd une légende

-

Jon Lind est un auteur-compositeur et co-auteur de tubes tels que « Boogie Wonderland » de Earth, Wind & Fire et « Crazy For You » de Madonna. L’artiste nommé aux Grammy Awards a également participé à l’écriture de « Save the Best for Last » de Vanessa Williams. Malheureusement, il s’est éteint à jamais samedi 15 janvier après deux ans de lutte contre le cancer à l’âge de 73 ans.

La communauté des auteurs-compositeurs est en deuil

« La communauté des auteurs-compositeurs a perdu un grand auteur-compositeur et une belle âme en la personne de Jon Lind, qui laisse un héritage de chansons emblématiques à la fois en tant qu’auteur-compositeur et homme A&R suprêmement talentueux. La famille ASCAP pleure sa perte, mais son humour, sa musique et son esprit merveilleusement généreux vivent dans nos cœurs », a déclaré l’ASCAP dans un communiqué.

Alors qu’il n’était encore qu’un adolescent, le natif de Brooklyn a débuté comme chanteur folk, partageant les scènes avec Judy Collins, Harry Chapin, Tom Paxton et d’autres artistes légendaires.

Pendant qu’il était au Mannes College of Music de New York, il a formé le Fifth Avenue Band qui était géré par Bob Cavallo. C’est pendant cette même période qu’il a signé avec Warner Reprise en 1969, selon une interview que Lind a accordée à Songwriter Universe en 2012. Il a ensuite fait partie de groupes qui ont signé avec A&M et Capitol avant de se consacrer à l’écriture de chansons à plein temps.

Parmi les autres artistes qui ont enregistré ses chansons figurent Cher, Cheap Trick, Aaron Neville, Jennifer Holliday, Rick Astley et Pete Townshend. Le talent de Lind a été hautement salué lorsqu’il a reçu une nomination au Grammy pour la chanson de l’année en 1992 pour « Save the Best for Last ». Cette chanson a d’ailleurs été en tête du Billboard Hot 100 pendant cinq semaines et a été la chanson de l’année de l’ASCAP.

L’écriture de « Crazy for You » en 1984

Lind et John Bettis ont écrit « Crazy for You » en 1984 pour le film Vision Quest, a expliqué l’homme à Songwriter Universe.

« Le studio de cinéma en est tombé amoureux et voulait qu’une nouvelle artiste nommée Madonna l’enregistre et l’interprète dans le film. John et moi n’avions aucune idée de qui elle était ! … Mais il s’est avéré que la sortie de Vision Quest a été retardée de 58 semaines….. Pendant ces 58 semaines de retard, Madonna a sorti ‘Holiday’, ‘Borderline’, ‘Lucky Star’ et est devenue la plus grande artiste du monde ». D’ailleurs, la chanson est devenue le deuxième numéro un du Billboard Hot 100 pour Madonna.

Jon Lind : un artiste, directeur de label accompli

Mandatory Credit: Photo by Tonya Wise/Invision/AP/Shutterstock (9079573h) Songwriter Jon Lind performing at the 8th Annual ASCAP “I Create Music” EXPO, on in Hollywood, California ASCAP “I Create Music” Expo – Day 2, Hollywood, USA

« Primary Wave » a acquis une participation majoritaire dans le catalogue d’édition musicale de Lind en janvier dernier. À l’époque, Adam Lowenberg, directeur du marketing de « Primary Wave », avait déclaré : « Jon a écrit des chansons intemporelles qui ont résonné dans la vie des gens pendant des années et continuent de le faire à ce jour ».

Lind a connu le même succès en tant que directeur de label. Cavallo, qui dirigeait alors les opérations musicales de Disney, a engagé Lind en tant que responsable A&R chez Hollywood Records de 1998 à 2011. Parmi les artistes avec lesquels il a travaillé figurent Miley Cyrus, The Jonas Brothers, Selena Gomez, Demi Lovato et Jesse McCartney.

Lind laisse derrière lui sa femme, Sue Drew, cadre chez Kobalt, ses filles, Jenny et Joanna, ses beaux-enfants, Daniel D’Astuges et Catherine Jones, et trois petits-enfants. Puisse-il reposer en paix.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous