AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentLe manager de Luv Resval revient sur le décès...

Le manager de Luv Resval revient sur le décès du jeune rappeur

-

Le manager de Luv Resval, a raconté lors de son interview comment la santé du rappeur avait commencé à dégénérer.

“Il n’a jamais tiré la sonnette d’alarme, car il voulait être courageux.”

Dans une déclaration faite le 21 octobre, la famille de Luv Resval a indiqué que la cause du décès était liée à une crise d’asthme. Malheureusement, il n’avait que 24 ans lorsqu’il a été arraché à l’affection de ses fans et de ses proches. Dans un article publié sur son site Internet, le manager a relaté la rencontre qu’il a eue avec les proches du défunt.

En effet, Cokein a raconté lors de son interview comment la santé du rappeur avait commencé à dégénérer : “Luv a attrapé froid au Canada. Il prenait de la Ventoline, mais il avait toujours du mal à respirer. Il avait les bronches bouchées, mais il continuait à dire : ‘Ne t’inquiète pas, tout ira bien’. Il n’a jamais tiré la sonnette d’alarme, car il voulait être courageux.

Le manager a terminé avec cette déclaration après avoir décrit comment il a rencontré Luv Resval et appris sa passion pour la musique : ” le fait de voir quelqu’un d’autre souffrir l’affectait pendant des semaines. Il faisait constamment un geste lorsqu’il observait quelqu’un qui souffrait. Il pouvait donner 50 euros en liquide à un sans-abri. Il ressentait une profonde tristesse face à l’état du monde actuel. Il était heureux sur scène ou en studio d’enregistrement. Mais c’était dur pour lui une fois que c’était terminé. Il n’avait jamais été un fan de la solitude. ‘Je ne me vois pas vieillir’ “, me disait-il souvent. “Je vais bientôt mourir, je le sais. Avant de partir, je veux vous laisser quelque chose.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’un diplôme en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous