Malu Trevejo met la pression à Travis Scott en menaçant de déballer des détails sensible pour la rupture de son contrat

-

Malu Trevejo est prête à tout pour quitter les filets de Travis Scott à travers son label de production Cactus Jack Records. Elle met la pression au rappeur en menaçant de déballer des secrets sur les coulisses du label.

Le partenariat entre Trevejo et le label Cactus Jack Records de Travis Scott n’aura accouché que d’une souris. Annoncé en octobre dernier comme un coup très fort à l’avantage du fils de Houston, le contrat entre Malu Trevejo et Cactus Jack Records a connu une fin précoce trois semaines plus tard. La star de TikTok et des réseaux sociaux, âgée de 19 ans et habituée à ce style de vie sous les projecteurs depuis ses 16 ans avait rompu le contrat et menace maintenant d’en ajouter aux peines de Travis Scott. Ce dernier est en plein dans une série sans fin de poursuites judiciaires en rapport avec le drame de l’Astroworld Festival. Et donc si Trevejo devrait en ajouter à cette peine, ce serait par l’exposition de la vie privée de Travis Scott et elle en a déjà donné un bref aperçu.

Le mois dernier, elle a mis fin aux rumeurs l’annonçant du côté d’Atlantic Records et donc par ricochet, cessant toute collaboration avec Travis scott et sa boîte. « J’adore Travis et son équipe, mais j’avance  vers de meilleures choses [ emoji cœur noir] », avait écrit Trevejo à l’époque. 

Des révélations qui cachent d’autres réalités

Après l’annonce de sa rupture de contrat avec Cactus Jack Records, Trevejo est encore coincée par la paperasse et il semble que ce soit Travis qui bloque l’avancement.

Pour lui mettre la pression, Trevejo a partagé un message sur son compte Instagram pour prendre toute la toile à témoin de l’acharnement. « @traviscott, laisse-moi sortir du contrat» dit-elle. « Je ne veux vraiment pas exposer les coulisses, alors laisse-moi en dehors de ça. ! !!!! », a-t-elle ajouté comme pour avertir Travis de jusqu’où cette affaire pourrait la conduire si elle n’obtient pas gain de cause. Elle ne s’est pas contentée de cette seule publication. Elle a ajouté dans une autre diapositive d’Instagram Story, « Comme pourquoiiii essayer de me tenir quand vous avez tout nié laissez-moi allerrrrr !!!!!!!!!. Maintenantttttttt ». Une question bien pertinente. A moins que Travis ait peur que Trevejo ne se retourne contre lui en étant dans un label rival.

La débâcle pour Cactus Jack Records

Si Trevejo s’en allait, ce serait une totale honte pour le label. Ce serait la preuve d’une totale incapacité à faire éclore et à prendre soin d’un talent à l’état brut. Ce départ pourrait ouvrir la porte pour le départ des autres artistes que produit le label. Le label avait réussi à recruter des talents comme Sheck Wes ainsi que Don Toliver. Ce dernier a récemment sorti  un tout nouveau projet.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous