Procès RICO de Young Thug : révélations choc sur la réunion secrète du juge

Le procès RICO de Young Thug et YSL est en suspens suite à une réunion ex parte controversée impliquant le juge Ural Glanville, un témoin clé (YSL Woody), l’avocate de ce dernier, Kayla Bumpus, ainsi que plusieurs procureurs. Cette réunion secrète a soulevé de nombreuses questions et pourrait bien influencer le déroulement du procès.

Les détails de la réunion Ex Parte

Une réunion ex parte se déroule généralement à la demande d’une seule partie dans une affaire judiciaire. Dans ce cas précis, la réunion s’est tenue sans la présence de la défense de Young Thug, ce qui a suscité des accusations de collusion. L’avocat de Thugger, Brian Steel, a demandé la récusation du juge Glanville, arguant que cette réunion violait les règles du procès et favorisait l’État.

A LIRE ABSOLUMENT : Gunna clarifie sa relation avec le label YSL de Young Thug

Les révélations de Kayla Bumpus

Kayla Bumpus, l’avocate de YSL Woody, s’est exprimée pour la première fois sur cette réunion. “Le problème avec cette réunion n’est pas ce qui a été discuté,” a-t-elle déclaré. “C’est que M. Copeland [YSL Woody] était déjà un témoin assermenté. Donc le conseil de la défense aurait dû au moins être au courant de cette réunion.” Bumpus a également précisé qu’elle n’avait pas informé l’avocat de Young Thug, Brian Steel, de cette réunion avant qu’il ne l’interroge à ce sujet.

Un témoin clé sous pression

YSL Woody a tenté d’invoquer ses droits en vertu du cinquième amendement lors de son témoignage, ce qui a compliqué davantage la situation. Il a également tenté de refuser l’immunité et de ne pas être témoin de l’accusation, mais a finalement coopéré sous pression. L’un des procureurs aurait déclaré à Woody : “Nous ne voulons pas que vous soyez en détention… La seule chose qui vous retient est votre refus de témoigner.”

Conséquences potentielles pour le procès

Le tribunal attend maintenant qu’un autre juge statue sur la motion de récusation demandée par la défense de Young Thug. Cette décision pourrait changer radicalement le cours du procès. Si la récusation est acceptée, cela pourrait invalider une partie des procédures et compliquer encore davantage l’affaire YSL.

Les prochaines étapes du procès

En attendant la décision du nouveau juge, le procès de Young Thug reste en suspens. Les révélations sur cette réunion ex parte ont ajouté une nouvelle couche de complexité à un procès déjà chaotique. Les fans et observateurs suivent de près chaque développement, espérant comprendre comment ces révélations influenceront l’issue du procès.

A LIRE AUSSI : Donald Trump embauche le même avocat que Gunna a utilisé dans l’affaire YSL RICO

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

Dans la même rubrique

Recommandé pour toi