AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Pusha T explique pourquoi il n'a pas travaillé avec...

Pusha T explique pourquoi il n’a pas travaillé avec le producteur Madlib sur son nouvel album “It’s Almost Dry”

-

It’s Almost Dry“, le quatrième album de Pusha T et le premier en 4 ans est sorti le vendredi dernier. Depuis, le rappeur est en mouvement. Il se déplace sur tous les fronts à travers le pays de l’Oncle Sam pour expliquer comment le projet a vu le jour. C’est justement dans ce cadre qu’il a fait part des raisons pour lesquelles il a choisi de ne pas travailler avec son ancien producteur Madlib pour sortir l’opus.

Pharrell Williams-Kanye West, artistiquement différents, mais une paire complémentaire

Dans le cadre de la promotion de It’s Almost Dry“, Pusha T est apparu dans l’émission The Tonight Show Starring Jimmy Fallon. Pour l’occasion, le rappeur âgé de 44 ans a même interprété “Dreamin Of The Past” pour le public. Cependant, ce qui a le plus attiré l’attention, c’est son explication quant à l’option de Kanye west et Pharrel Williams pour la production du disque. A cet effet, l’artiste s’est confié sur la différence entre les styles de production de ses bons amis Pharrell et Ye, coproducteurs de l’album récemment sorti.

“Ye est juste un fanatique du rap de Pusha T. Il veut juste que je rappe toute la journée, et ensuite il veut juste me les prendre et les éditer et faire ce qu’il veut avec, n’est-ce pas ?” a expliqué l’interprète du hot “Sociopath“, avant d’ajouter que Williams est “beaucoup plus un compositeur”, qui cherche des “moments collants” quand il travaille sur un morceau.

Par ailleurs, Complex rapporte que l’arrivée de ce nouvel album s’accompagne de « It’s Almost Dry Radio », la nouvelle émission en direct initiée par le rappeur sur Amp. Le tout premier numéro était animé par Noah Callahan-Bever d’Idea Generation. Et pour l’occasion, Pusha a rencontré son manager de longue date, Steven Victor, pour parler de leur collaboration et de son apport sur le disque.

“Le projet a commencé lorsque j’ai joué ‘Hear Me Clearly’ pour Pharrell… Et il m’a dit que c’était bon”, se souvient le rappeur. “Il a haussé les épaules…. Il a dit : ‘Mec, je pense juste que tu dois être plus un personnage’. Je me suis dit, une fois qu’il a été gravé dans la pierre que [Pharrell et Kanye] produiraient chacun la moitié de l’album, que j’allais aller jusqu’au bout du processus.”

Beaucoup de pression après son album précédent “Daytona” !

“Quel que soit leur processus, je vais le parcourir entièrement pour m’assurer que j’ai épuisé tout ce qu’ils voulaient faire. Je voulais qu’il soit produit parce que ma principale préoccupation était de faire un album meilleur que Daytona.”

En réalité, la raison principale qui sous-tend le choix de Push de ne pas travailler avec Madlib sur “It’s Almost Dry”, c’est la pression qu’il a ressentie après son disque « Daytona ». Le rappeur se sent contraint de surpasser cette sortie de 2018.

“J’ai reçu quelques beats et c’était en fait des chops de lui. Je pense juste qu’il est vraiment dope pour trouver des sons malades et des chops malades, et des choses de cette nature.”, le hitmaker a-t-il laissé entendre à cet effet.

“Mais en même temps, j’avais l’impression d’être dans une situation de beat tape. J’avais l’impression que pour passer à la vitesse supérieure, je devais être produit – pour passer à la vitesse supérieure par rapport à Daytona. Quand vous pensez à [mon dernier album], c’est juste des beats et des raps durs. Je n’étais pas produit. La structure de Kanye West, vous savez, enlève ces choses ou quoi que ce soit d’autre. Honnêtement, c’était juste ça. It’s Almost Dry est un exercice, définitivement du côté de Pharrell, pour être produit.”

Cependant, cette mise au point n’indique pas que Pusha T et Madlib ne vont pas nous préparer un nouvel album ensemble, comme ils l’ont annoncé en 2020. Il est encore possible que les deux hommes se rejoignent à l’avenir pour collaborer sur de nouveaux projets.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous