in

Alkpote et Bilal Hassani dévoilent l’improbable « Monarchie absolue » [Clip]

« Hybride Expo », la collaboration entre Alkpote et le Roi Heenock dépasse l’entendement [Clip poster="https://hiphopcorner.fr/wp-content/uploads/2019/10/Capture-d’écran-12.png"]

Le nouveau phénomène de la pop française et le vieux briscard du 91 s’associent pour un featuring pour le moins surprenant.

Entre Bilal Hassani, youtubeur de 20 ans publiquement homosexuel au goût prononcé pour le travestissement, et Alkpote, rappeur de 38 ans emblématique de l’école Neochrome ayant bâti sa légende sur des phases toutes plus provocatrices les unes que les autres (et fréquemment homophobes), la connexion semblait presque trop évidente. Les deux artistes ont quand même tenté de surprendre leurs audience respectives avec une collaboration sur un morceau intitulé « Monarchie absolue« , qu’on devrait entendre prochainement dans de nombreux clubs plus ou moins fréquentables.

Le morceau aura au moins le mérite de faire découvrir Atef Kahlaoui aux 1 millions de personnes suivant les trépidantes aventures de Bilal sur YouTube, ce qui est tout de même plaisant, ne serait-ce que pour le choc de cultures. Si certains fans d’ALK déploreront le chemin pris par leur idole, sombrant dans l’auto-caricature pour de basses pulsions mercantiles, d’autres pourront apprécier l’ironie et le contre-pied de la collaboration, qui rappelle celle avec Katerine.

Au final le principal intérêt du morceau réside probablement dans les réactions qu’il va susciter, puisqu’on peut presque déjà entendre les membres les plus dépourvus de second degré de la communauté LBGT s’en prendre à Hassani pour se montrer aux côtés d’un tel monstre homophobe, pendant que les quelques homophobes convaincus de la fanbase d’Alkpote maudiront leur artiste favori pour avoir sombré du côté obscur. Il semble cependant important de préciser qu’au delà de ces minorités bruyantes, approximativement 95% de la population n’en aura juste absolument rien à faire, situation assez rare où l’opinion de l’immense majorité semblerait être la bonne. Qu’on aime ou pas le morceau, on pourra quand même apprécier l’humour et l’auto-dérision des 2 concernés.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

south-park-chine-censure-image

On fait le point sur la censure de South Park en Chine, après la diffusion du dernier épisode

image-key-largo-mixtape-500-key

« 500 Key », la nouvelle mixtape de Key Largo [Stream]