Luv Resval interprète « MPC » chez ROUNDS [Vidéo]

-

Le jeune espoir d’AWA Records Luv Resval a présenté hier un morceau inédit sur l’émission ROUNDS de Vevo, intitulé « MPC ».

Luv Resval a dévoilé hier le morceau « MPC », produit par Nasser Moundir, Aurélien Bazin et Kore. Il a dans la foulée publié une vidéo où il interprète le son sur l’émission ROUNDS de Vevo, qui consiste à filmer à 360 degrés un artiste performer un de ses morceaux sur fond uni, ce qui rappelle quand même grandement l’idée de Colors. On a notamment pu y voir Dosseh interprété « Trappeurs ». A noter que Vevo a également créée il y a quelques mois le programme Vevo Ctrl, qui pour le coup reprend littéralement le même concept que Colors. L’idée de base n’était pas drastiquement originale, la seule particularité résidant dans la couleur unie du fond, c’est quand même curieux de créer deux émissions qui réutilisent ce parti pris. Peu importe cela dit, puisqu’on a pu y voir de lourdes performances de Denzel Curry, A$AP Ferg et Dave East notamment.

MPC, un morceau plus introspectif qu’à l’accoutumé

Luv Resval a donc dans le cadre de l’émission ROUNDS interprété ce morceau tout frais, et le résultat est franchement très réussi. Le rappeur y délaisse son aspect trap pour un morceau à la vibe beaucoup plus old school. Le titre du morceau fait d’ailleurs références aux sampleurs et boîtes à rythmes « MPC » développés par Akai, très utilisés par les producteurs des années 90. Luv Resval nous rappelle ici qu’il n’a pas commencé le rap hier en lâchant des gimmicks sur des instrus trap, mais qu’il est un vrai passionné de la discipline et qu’il en possède une technique assez redoutable. Au-delà des placements et des schémas de rimes très précis, le fond du morceau est également assez fort.

Le jeune MC prend beaucoup de recul et de hauteur sur son parcours et son milieu. On y comprend son désir d’ascension social et son rejet des vices de la rue ( « j’vois les keufs, j’entends des cris, j’entends des « arah », mais moi j’étais pas moi j’voulais voir les seufs à Clara« , « j’accélère, j’te laisse au sol avec ceux qui frottent la bavette » ). Un texte introspectif et ultra sincère, partagé entre regrets personnels et amour pour les siens, qui tranchent avec l’egotrip plein d’assurance et d’attitude que Luv Resval mettait en avant sur ses derniers morceaux (avec talent également cela dit).

On est donc très saucé par cette nouvelle orientation, c’est peut être juste un one shot avant que Resval ne retrouve son style habituel, mais peu importe, il est doué dans les deux domaines et « MPC » est un super morceau, c’est tout ce qui compte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR