in

[Classique] L’album « Mode de vie béton Style » fête ses 18 ans !

image-luciano-béton-style-anniversaire
le rat luciano mode de vie béton style

Le rap marseillais a développé un style bien à lui depuis l’époque des premiers disques d’IAM début 90’s, parallèlement à l’école parisienne qui donnait plus dans la punchline et l’instru qui cogne.

Marseille a ses légendes, et pour le coup on ne vous parle pas du poisson qui a bouché le Vieux port. Le rat Luciano est dans le coeur de tous les amoureux de rap de la première heure, et de beaucoup de plus jeunes qui reconnaissent la qualité de son travail et l’influence qu’il a eu sur son école et son époque.

Libre penseur

Ce qu’on admire dans le phrasée de Lutch, c’est sa liberté de ton. S’il a envie de parler de sa maman qu’il adore plutôt que de jouer les caïds du micro il le fait, s’il veut parler de son angoisse face au monde, de ses peurs et de ses faiblesses; à nouveau il le fait. Son rap est souvent décrit comme le plus sincère de France pour cette raison, il ne s’impose aucune censure dans l’expression de son propre ressenti.

« J’compte bien m’faire une place, rester sincère et réussir à m’regarder dans une glace »

-Le rat Luciano-

C’est la rue qui transpire dans la rime du Rat, et pas la rue des mythos et des « faux pablo » comme disait Doudou Masta. C’est celle qui se lève avec difficulté, qui entend les parents partir au travail avant d’enfiler une paire de baskets pour retrouver les autres dehors. C’est un rap qui se concentre sur le contexte plutôt que de se livrer à la facilité gangstériste. C’est un rap qui parle à tous ceux qui ont tutoyé la merde du bitume et les aléas qui en découlent mais qui ont su gardé l’esprit de clan.

« Paix aux gars cool, ceux qui mettent la cagoule
Aux p’tits débrouillards, aux sportifs et rois de la magouille
Le genre attirant la patrouille
Voulant s’en sortir mais se r’trouvant dans l’embrouille »

-Le Rat Luciano-

Parmi les titres mémorables de l’album il y avait bien sûr aussi « Nous contre eux » avec Rohff et l’Artificier SAT mais nous l’avons déjà détaillé dans un précédent article, nous nous concentrerons donc sur d’autres titres.

L’une de plus percutantes du disque restera à notre sens « Niquer le bénef » qui peut être pris de plusieurs manières différentes.

  1. Le Rat parle d’argent et dresse ici le constat que l’épargne est un luxe que nous n’avons pas quand on vient d’en bas, qu’il faut claquer son pèze tant qu’on le peut et tant que la roue nous est favorable puisque tout va très vite.
  2. Lutch a laissé un double sens plus imagé à ce titre et le bénéfice dont il parle n’est autre que le temps dont nous disposons ici bas, dans ce cas son refrain signifierait plus qu’il faille brûler la vie par les deux bouts.

Les deux cas se rejoignent sur un point; une rage de vaincre qui incite le rappeur à ne pas s’attarder à la prudence mais à vivre pleinement sa vie tant qu’il le peut.

Cet album est le seul du Rat Luciano, mais un deuxième aurait-il été vraiment nécessaire après une telle bombe ? Sorti du rang le temps d’un disque il rejoindra après la FF à nouveau pour sortir de gros classiques et faire de bonnes collaborations.

Bref, c’est un excellent anniversaire que nous souhaitons à la pièce maîtresse du Rat qui fête aujourd’hui sa majorité !

One Comment

Leave a Reply
  1. Il manque au rap français… C’est pas le problème qu’il face un deuxième album c’est juste comment le rap est devenu . C’est faire le voyou ou faire le riche ou faire du rap de chicha . Comment le rat peux s’en sortir dans tous ça qui ne le correspond pas . Ça reste le meilleur et si il revient il fera une nouvelle bombe c’est sur vu sa qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

image-kanye-west-donald-trump

Kanye West se dit manipulé par Trump, il arrête tout !

image dj jazzy jeff and the fresh prince will smith

Un Clip de DJ Jazzy Jeff & The Fresh Prince refait surface 30 ans après !