AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du moment10 sons rap français qui ont marqué le mois...

10 sons rap français qui ont marqué le mois de mars: de Guizmo à PNL

-

Comme tous les mois, on vous donne un petit cours de rattrapage si vous n’avez pas bien suivi l’actualité du rap français en mars. Qui a tiré son épingle du jeu et délivrer des sons à mettre en boucle dans ses écouteurs ou faire tourner dans la gova ? PNL ? Ninho ? Quel rappeur underground à attirer notre attention ? Réponse dans notre Top 10 ici !

Guizmo – Gentleman

On a retrouvé le Guizmo du début des années 2010 le temps de ce clip ! Celui qui kickait sur des beats boom bap sur ses premiers albums passés à la postérité « Normal » et « La banquise ». Les thèmes sont toujours les mêmes, le rap, la picole et la vie nocturne mais développés avec un entrain qui avait quelque peu disparu sur ses derniers projets.

Kalash – Bonda Manmanw

Après avoir eu quelques problèmes avec les forces policières, Kalash revient à la musique avec flamboyance. Un clip sublime à gros budget dans lequel il survit à un cataclysme, des flows variés, un refrain à la fois entraînant et doux : le meilleur de l’artiste martiniquais. Un tube à venir ?

 

PNL – Au DD

Que dire qui n’a pas encore été dit ? Un clip invraisemblable sur la tour Eiffel, une attente médiatique hors du commun, une vraie musicalité qui découle de « Au DD », un subtile mélange entre spleen et vue sur le chemin accompli dans les propos. Tout est présent dans ce retour des frangins de PNL pour en faire le clip le plus important du mois de mars. En attendant l’album le 5 avril.

 

Ninho – L’ancien

C’est la grosse sortie d’album du mois. Avec « Destin », Ninho bat tous les records de streaming et s’affirme comme un des grands patrons du rap français. On retient un des morceaux les plus personnels du disque, « L’ancien ». Surtout, la prod jazzy permet une musicalité nouvelle chez le rappeur et vers laquelle il pourrait davantage se tourner à l’avenir.

 

Benab ft Maes – Rude

La ville de Sevran n’en finit plus de sortir des nouveaux talents. Après Maes l’année dernière, en featuring sur ce son, 2019 sera peut-être l’année de Benab. Jeune Mc à l’aise aussi bien dans le chant que dans le rap, il a toute les cartes en main pour plaire à un large public. Ouai poto c’est rude !

 

Jok’air – Club des 27

L’ancien de la Mz poursuit son évolution vers un personnage à mi-chemin entre la rockstar et le chanteur de variété populaire, toujours avec une identité rap marquée. Dans ce « Club des 27 », Jok’air veut rejoindre ses idoles mortes à 27 ans, dont Kurt Cobain, une inspiration assumée et rare dans le rap hexagonal. Extrait de son album « Jok’Travolta » sorti vendredi dernier.

 

Melan – La route est longue

Parmi les artistes les plus prolifiques et talentueux de la scène underground, le toulousain sort ici le premier extrait de son album « Pragma » à venir dès le 5 avril prochain. « La route est longue », un état d’esprit pour celui qui préfère prendre des chemins plus nobles que ceux du succès facile. Un rap sincère sublimé par la belle instru signée DJ Hesa.

 

13 Block – Amis d’avant

Le groupe le plus charismatique du rap hexagonal va sortir son nouvel album « Blo » fin avril. Les quatre bougs issus de Sevran parviennent constamment à inventer des mélodies entraînantes, comme sur le refrain de « Amis d’avant ». Stavo, Zed, Zefor et Sidikeey apportent chacun leur touche, ce qui débouche sur une trap moderne et sombre unique en France.

 

Diddi Trix – Chien de la casse

Prodige signé sur le label de Kore « AWA Gang », Diddi Trix a livré sa première mixtape « Trix City » récemment. Une belle carte de visite avec des titres aux couleurs sonores assez variées. Reste sa voix aiguë caractéristique et une certaine propension à explorer des vibes West Coast. Le beat et le flow utilisés sur « Chien d’la casse » en sont une belle preuve.

 

Alkpote – Moonrock

Le youtubeur et beatmaker Le Chroniqueur Sale a sorti son EP « SALE#1 ». Il y invite de nombreux MC’s d’horizons différents dont Alkpote. Comme à son habitude, Alk lâche un texte à la technicité monstre et à l’univers loufoque. Et le titre est un signe de plus que les rappeurs apprécient particulièrement la variété de weed « Moonrock » puisque Busta Flex en a même fait un EP.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR