in

Twinsmatic sort un nouvel album et fait le tour de l’Atlas [Stream]

Twinsmatic Atlas

Nadeem sort son album Atlas en tant que seul producteur de Twinsmatic. Un album où les collaborations sont nombreuses.

Les albums de producteurs sont de plus en plus courants ces dernières années. En tête de liste, Myth Syzer avec ses Bisous, Ikaz Boi en mode Brutal, mais aussi Dj Weedim et Ghost Killer Track. Ce phénomène vient d’une volonté commune d’amener les habituels hommes de l’ombre sur le devant de la scène.

Au tour de Twinsmatic d’apporter sa pierre à l’édifice. Le duo de producteurs composé de Nadeem et Julian s’est fait connaître en composant des titres tels que « Autotune » de Damso, mais surtout pour Booba. En effet, Twinsmatic a accompagné le Duc sur plusieurs tournées et a produit quatre titres sur Trône.

Depuis, Twinsmatic a été scindé en deux et ne se compose plus que du seul Nadeem. Celui-ci sort aujourd’hui son premier album, Atlas. L’album est le fruit de nombreuses collaborations : SCH, Dinos, Ash Kidd, Dosseh etc… Un premier extrait a été dévoilé la semaine dernière avec le featuring de Koba la D et 13 Block :

Un album fluide, qui coule de source

Atlas est un album qui joue sur la continuité. Effectivement ici, on ne passe pas d’un morceau à l’autre par la fin d’une piste. Les transitions se font à la fin des morceaux et de manière très naturelle. L’effet qui se coule est que l’on a juste l’impression de suivre un fil rouge.

Au-delà de cette caractéristique, Twinsmatic joue sur différentes tonalités, comme en témoigne les deux morceaux pop de la jeune chanteuse MarJ. Ash Kidd, présent lui aussi à deux reprises, amène une ambiance nocturne, entre hallucinations et divagations. On notera aussi la prestation très Da Uzienne de Box ainsi que la production exceptionnelle sur le morceau de Dosseh.Seul hic, la présence de Mister V. S’il est plutôt à l’aise techniquement, son texte s’avère un peu fade.

Le point culminant de l’album est, sans grande surprise, la collaboration avec SCH. Le titre s’appelle X2 et donne une bonne indication sur le potentiel de replay du morceau… L’album s’achève sur une instrumentale et un piano, entre tonnerre et chant d’oiseaux. Atlas de Twinsmatic est donc un album qui ne s’arrête jamais vraiment et qui s’apprécie vraiment dans sa continuité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

Scylla le son de l'été clip

Scylla fait tomber la foudre et nous offre un « son de l’été » apocalyptique [Clip]

DA Uzi premier album Architecte

DA Uzi présente Architecte, son premier album studio [Stream]