AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021RZA sur ODB dans le documentaire consacré au Wu-Tang...

RZA sur ODB dans le documentaire consacré au Wu-Tang : « Très triste et douloureux à voir »

-

La série documentaire consacrée au Wu-Tang Clan « Wu-Tang  : Of Mics and Men » débarque ce vendredi 10 mai sur la chaîne américaine Showtime.

La grande majorité des membres du groupe légendaire participent à la réalisation du projet (Inspectah Deck, U-God, GZA, RZA, Raekwon, Ghostface Killah, Masta Killa et Method Man), dirigé par le producteur Sacha Jenkins. L’œuvre s’attache à suivre l’évolution du crew New Norkais à travers les années, eux qui ont commencé au début des années 1990 et sont aujourd’hui considérés comme des piliers du rap américain, en tant qu’entité collective comme individuelle.

Un des grosses cassures à laquelle le Wu-Tang a du faire face a été le destin tragique d’Ol’ Dirty Bastard. L’ancien membre est décédé d’une overdose en 2004. Son histoire, faite d’aller-retour en prison et d’addiction aux drogues dures, a logiquement été mise en images dans le documentaire « Wu-Tang : Of Mics and Men ».

OBD, un diamant à polir

RZA, leader officieux du Wu, s’est livré sur le visionnage des passages consacrés à son pote défunt : « C’était très triste et morbide. C’était très douloureux à regarder. Apparait un mélange de douleur et joie. Tu as la joie de le voir lui et son énergie. Puis le documentaire avance et montre le gros ‘Dirty’, quand il était chez Roc-A-Fella. J’ai toujours trouvé qu’ils ne l’avaient pas traité comme il aurait dû l’être. »

ODB avait en effet signé sur le label de Jay-Z et Dame Dash à sa sortie de prison en 2003. Il préparait un nouvel album mais ses addictions l’ont rattrapé. Une situation en partie de la faute de Roc-A-Fella ? RZA analyse ODB comme un diamant dont il faut prendre soin : « Ils ne l’ont jamais traité comme ils auraient dû. Même un diamant quand il sort du sol, c’est juste une pierre à polir, puis a nettoyer et tailler. Quand il est sorti du système, ils étaient genre ‘Non, laissez-le faire’. » regrette-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous