Eminem se met dans la peau d’un tueur de masse dans « Darkness » [Clip]

-

Comme une surprise n’arrive jamais seule, en plus de son nouvel album, Eminem vient de balancer un nouveau clip pour le single « Darkness ».

Pour le premier single clippé du nouvel album d’Eminem fraîchement dévoilé, Music to be Murdered By, on aurait pu s’attendre à ce que le rappeur de Détroit prenne un ton léger. Au lieu de ça, il a décidé de frapper fort. « Darkness » prend ainsi position contre la législation du port d’armes aux Etats-Unis.

Pour évoquer ce problème bien réel, il adopte une démarche inédite : vous souvenez-vous de Stephen Paddock ? Ce meurtrier américain qui a ouvert le feu sur les 22000 spectateurs venus assister à un festival de musique country à Las Vegas en 2017.

Et bien dans son nouveau clip, Eminem se met dans la peau du terroriste. Au-delà de montrer explicitement ses actes, il tente d’expliquer les raisons qui on motivées son geste. Le tout en faisant le parallèle avec son propre vécu, et sur un sample de « The Sound of Silence« , le célèbre morceau de Simon & Garfunkel.

Il dépeint alors le portrait d’un homme enfermé dans les ténèbres de la solitude. Gavé de médicaments et drogues en tout genre, le déséquilibré finit par péter un plomb. De la fenêtre de sa chambre d’hôtel, il prend son arme et entreprend alors sa sinistre besogne avant de se donner la mort. Cette tuerie de masse survenue en 2017 a coûté la vie à 58 personnes et fait au moins 527 blessés.

« Protect kids not guns »

Le clip se termine par une compilation de spots d’actualité, revenant sur les différents drames similaires qui ont eu lieu aux États-Unis ces dernières années. Un clip poignant qui tire donc la sonnette d’alarme face à l’un des nombreux fléaux du pays : les armes à feu. Pour Eminem, la solution à ce problème est claire.

Contrairement à ce que défend Donald Trump, il affirme qu’il est urgent changer la législation du port d’arme aux Etats-Unis. Pour faire avancer les choses, le rappeur y va d’un message de prévention et invite le peuple américain à prendre position à son tour. « Quand est-ce que tout cela s’arrêtera ? Quand assez de gens s’en soucieront. Fais entendre ta voix et aide à modifier la loi sur le port d’armes aux USA ».

Reste à voir maintenant si la parole de Marshall Mathers, aussi puissante soit-elle, arrivera à faire bouger les choses. Avant que l’actuel président US ne devienne son meilleur ennemi, il avait déjà tenté le coup en 2004 avec « Mosh« , en signant un manifeste contre le Président Georges W. Bush et sa guerre en Irak. Ses mots étaient forts, mais n’avaient cependant pas empêché la réélection du républicain pour un deuxième mandat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR