in

Eminem crée la surprise aux Oscars avec un live exceptionnel de « Lose Yourself »

Eminem : Music to Be Murdered By, la soif de sang d’une légende en quête de reconnaissance

Dix-sept ans après avoir lui-même obtenu un Oscar, Eminem est venu performer son morceau « Lose Yourself » devant un public conquis.

Décidément, ces dernières semaines, Eminem enchaîne les surprises. Après avoir dévoilé son dernier album, Music To Be Murdered By, sans crier gare, le voilà qui fait une apparition inattendue lors de la 92e cérémonie des Oscars qui s’est déroulée cette nuit (10 février) au Dolby Theatre de Los Angeles. Non pas pour célébrer un quelconque film, mais pour jouer en live son morceau phare, « Lose Yourself ».

Accompagné d’un live band et d’images de son long-métrage semi-autobiographique, le rappeur a su faire honneur au titre qui reste encore aujourd’hui le plus emblématique de sa discographie.

En plus d’être déjà mémorable, cette performance est pleine de sens. En effet, en 2003, c’est le rappeur lui-même qui remportait l‘Oscar de la meilleure chanson originale pour « Lose Yourself », ce titre devenu légendaire issu de la bande originale de son film 8 Mile.

Anecdote amusante à ce sujet, le rappeur de Détroit n’avait à l’époque pas assisté à la cérémonie. D’après la légende, il ne pensait à aucun moment qu’il pouvait l’emporter. Il aurait donc préféré rester chez lui pour regarder des dessins animés à la télévision avec sa fille, plutôt que de regarder la remise des prix.

D’autres médias pensent néanmoins que cette absence était due à un litige entre le rappeur et l’Académie des Oscars. En effet, Eminem aurait refusé de performer, à raison qu’il lui avait été demandé de jouer la version censurée de son morceau. Ce qu’il refusa catégoriquement.

[EDIT] dans une interview donnée à Variety peu après sa performance, Eminem a confirmé que cette seconde raison était bel et bien fausse.

Quelle qu’en fut la véritable raison, Slim Shady a gagné et c’est finalement Luis Resto, le producteur de « Lose Yourself », qui était monté sur scène pour récupérer l’Oscar.

Pour la beauté du geste, Eminem a donc jugé bon de rectifier le tir et de jouer son morceau mythique là où il a été célébré dix-sept ans plus tôt. Une véritable surprise pour ceux présent dans la salle qui, en plus de rapper les paroles, ont salué sa performance par une standing ovation. Il n’y a pas à dire, le rappeur a beau être sujet de nombreuses critiques concernant son évolution artistique, son aura dans le monde entier est toujours aussi étincelante.

Après cette performance, Eminem, toujours le mot pour rire, s’est amusé de la situation. Sur Twitter, il a repartagé son triomphe d’hier, a détourné les paroles de son morceau et s’est targué d’un « Merci les Oscars. Désolé, ça m’a pris dix-huit ans pour venir ici ». Mieux vaut tard que jamais après tout.

Il a également partagé une photo dans les coulisses en compagnie de son ami Sir. Elton John.

Concernant les récompenses en elles-mêmes, c’est Joaquin Phoenix qui, sans réelle surprise, a remporté le Graal tant convoité, l’Oscar du meilleur acteur pour son interprétation exceptionnelle du Joker. Dans son discours de remerciements, il a rappelé son soutien inconditionnel à la cause animale et à l’écologie. Pour découvrir le reste des lauréats aux Oscars, c’est ici que ça se passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

Nas & Damian Marley vont fêter les dix ans de Distant Relatives en live

Nas et Damian Marley annoncent une tournée commune

DJ Premier freestyle inédit Guru

Throwback : DJ Premier dévoile un freestyle inédit de Guru