C’est un fait Snoop Dogg est l’une des plus grosses influence rap du game. Mais le rappeur est aussi connu pour être le roi du « wait .. what ? »

Snoop Dogg, Snoop Lion, Snoop doggy Dogg, Uncle Snoop … Les surnoms se multiplient pour celui qui est devenu en plus de 20 ans l’un des boss officiels du rap mainstream. Le rappeur a su traverser les années et les tendances et rester au top, grâce à son flow inimitable et son flair pour les sonorités exceptionnelles. Mais Snoop Dogg est aussi bien plus qu’un rappeur de génie, l’artiste se veut polyvalent et a tout au long de sa carrièr, il a enchaîné les projets artistiques de toutes sortes. Cinéma, télé-réalité, podcasts audio… Calvin est un touche-à-tout et il enchaîne les projets à succès, quel que soit le domaine. Mais bon, la curiosité sans limite de l’interprète de « Who I Am«  l’a aussi amené à se lancer des projets et à tenter des expériences à des années-lumières de sa musique, parfois géniaux, parfois juste complètement loufoques. En voici cinq.

1. Il a animé sa propre émission de cuisine

Le 7 novembre 2016, Snoop Dogg lance son émission de cuisine intitulée Potluck Dinner Part, aux côtés de l’as de la cuisine Martha Stewart. Le concept est simple, le MC et son acolyte invitent des invités très connus à les rejoindre aux fourneaux et commentent leur préparation. Si à première vue le tableau fait sourire il n’a rien d’une blague, le rappeur se prête au jeu avec sérieux sans perdre de sa bonne humeur et ça marche. Plus de trois ans plus tard, « Potluck dinner party » en est déjà à sa 3ème saison. Une idée de génie.

2. Il a vendu de la drogue à Cameron Diaz quand elle était ado

Snoop Dogg et la weed, c’est une histoire d’amour qui dure depuis bien bien longtemps. Mais avant de devenir un énorme consommateur ce dernier en dealait à l’école et il a d’ailleurs commencé à 15 ans en 1986. Il a fait sa scolarité au lycée de Long Beach Polytechnic au même moment que … Cameron Diaz. L’actrice a dalleurs révélé en 2011, lors d’une interview qu’elle avait été l’une de ses clientes.

3. Snoop Dogg a joué les mac pour le fun

Parmi la liste des petits kiff perso que Snoop Dogg a décidé de réaliser au cours de sa carrière, il y en a un particulièrement surprenant. En effet, en 2003, le rappeur a engagé dix filles, pris un bus de tournée et a sillonné les U.S créant des rencontres entre sa clique de filles et des athlètes professionnels. Précision importante, Pimp Snoop ne prenait pas un centime sur les passes des filles, ils faisait donc ça … Pour le « plaisir ». Et bien oui, il a plus tard révélé dans une interview pour Rolling Stone qu’il rêvait d’être mac depuis l’enfance … heu ok …

4. Snoop a essayé de louer tout un pays pour fêter la sortie de son album

En 2009, pour fêter la sortie de son 10ème album « Malice n Wonderland » Snoop Dogg a décidé de faire les choses en grand, mais en très grand. L’interprète de « Doggystyle » tout simplement contacté une agence de location spécialisée au Liechtenstein afin d’y louer … Toute la principauté. Cela n’a finalement pas pu se faire parce qu’il s’y est pris trop tard, mais Snoop est passé très près de posséder tout un pays temporairement, plutôt fou.

5. Le rappeur a été banni d’Australie en 2007

snoop est banni d'Australie en 2007

Alors qu’il devait se produire aux MTV Video Music Awards d’Australie, le ministre de l’immigration Australien a déclaré le 24 avril 2007, que Snoop Dogg ne serait pas autorisé à passer les frontières à cause de son casier judiciaire et de ses antécédents criminels. Plusieurs mois plus tôt, son visa pour l’Angleterre lui avait refusé pour les mêmes raisons. La décision a finalement été levée l’année suivante et Calvin a ainsi pu faire comme prévu son « West Coast Originals Australian Tour ».

What do you think?

283 points
Upvote Downvote
Rim'k dévoile les images de Warning

Rim’K sort les « Warning » [Clip]

Anys en interview pour HHC

Anys : “Je sors bientôt un EP avec des collaborations avec ElGrandeToto et Dizzy Dros”