AccueilDossiersTroy Ave ne s’est pas rendu aux funérailles de...

Troy Ave ne s’est pas rendu aux funérailles de Hovain en raison des disputes antérieures

-

Hovain est mort le 26 novembre dernier.

À l’annonce de la mort de Hovain, la communauté hip-hop n’avait pas pu retenir ses larmes. Même Troy a pleuré le décès d’un proche. « Notre amitié aurait pu changer, mais l’amour n’a jamais été perdu #RIPHOVAIN My Brother b4 & After Rap ». 

Malgré ce message d’amour, Troy Ave ne s’est pas rendu aux funérailles qui ont eu lieu déjà. Son absence pourrait être mal interprétée. Pour anticiper, Troy a laissé un message sur Instagram le jeudi 9 décembre. Il a préféré se défendre et a mené une petite réflexion.

Eviter les haineux

Dans sa réflexion, Troy Ave est remonté plus loin dans l’histoire pour montrer l’impact d’une embrouille. À l’en croire, il a manqué le service commémoratif en raison d’un procès au tribunal. « J’ai raté les funérailles de Banga parce que j’ai été emprisonné à tort maintenant je manque les funérailles de Hovain parce que je suis au tribunal pour la même situation et ironiquement le 1 qui nous a conduits à nous brouiller ». Ce message a été mis en légende d’une photo de lui à côté de Hovain.

Troy en a profité pour partager avec les fans son message et l’enseignement qu’il a tiré de cette expérience. « #MoralOfTheStory Évitez les haineux @ tout coûte parce que même si vous gagnez le combat pour votre vie et votre liberté, d’une manière ou d’une autre, vous perdez toujours #streetsisaMyth #RIPBanga #RIPHov #FreeTroyAve vous priez tous pour nous tous. »

Post-Instagram
Post-Instagram

Pour rappel, la mort de Hovain a été confirmée le lendemain de sa mort sur son compte Instagram. « C’est avec un profond regret que nous envoyons un message à toute la famille, aux amis et aux collègues que Jonathan ‘Hovain’ Hylton est décédé à son domicile vendredi. Il était un père, un mari, un fils, un frère bien-aimé et dévoué et un fier représentant de Brooklyn », pouvait-on lire le 27 novembre.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous