image tupac fiche rappeur amériacainimage tupac fiche rappeur amériacain

Découvre la bioagraphie du rappeur américain Tupac sur Hip Hop Corner.

Lesane Parish Crooks alias Tupac Amaru Shakur est un rappeur américain né le le 16 juin 1971 et décédé  le 13 septembre 1996.

Auteur, interprète, acteur et poète, il à marqué tout les esprits bien au delà de son époque et représente aujourd’hui encore la référence de tout un mouvement musical, la voix d’une philosophie de vie et de pensée.

Le 7 septembre 1996, alors âgé de 25 ans, il fut la cible d’une fusillade à Las Vegas. 6 jours plus tard le monde entier apprenait son décès. Cet assassina n’est toujours pas élucidé, malgré les enquêtes, des autorités américaines bien sur, mais aussi celles des journalistes, et malgré toutes les déclarations de proches qui ont suivi.

Ses parents, Afeni Shakur (Alice Faye Williams) et Billy Garland était tout deux des membres actifs du mouvement politique Black Panther, tout comme son père spirituel, Elmer « Geronimo » Pratt.

2Pac né donc dans ce contexte, ou la communauté afro-américaine s’arme pour se protéger du système, et des violences policières.

Ils tient son pseudonyme de Túpac Amaru II, leader des indigènes péruvien en révolte contre les espagnols en 1870.

Au début membre du groupe Digital Underground (fondé par les pionniers de la musique digitale  Shock G, Chopmaster J et Kenny-K), Makaveli se lance en solo au début des années 90.

C’est le début d’une carrière qui le mènera au stade de super star, puis de légende du rap.

Il réalise trois albums et travail entre autres avec Interscope RecordsThe Outlawz , Ice-TIce Cube  Richie Rich ou encore Easy Mo Bee. Il se fait remarquer par la profession et le public et impose so nom et son style.

C’est aussi l’époque de sa première apparition dans les grands médias américain, après qu’un jeune texan aie déclaré avoir été influencé par les paroles de Pac, avant d’abattre une agent de police. C’est aussi dans ces années que sont sortis ses premiers classiques, comme « Pain« , « Dear Mama » ou encore « So Many Tears« .

Il rejoint ensuite le label Deathrow (en 1995), fondé par Suge Knight, Dr DRE et Dick Griffey, pour qui il ne réalisera qu’un album. « All Eyes On Me » les propulse cependant au sommet, entre autres grace au succès des titres « How Do U Want It » et « California Love« , et une production solide.

C’est aussi un tournant dans l’histoire du Gangsta Rap, dans lequel Tupac exprime tout son talent, artistique et humain.

10 000 000 de copies ont été vendu à ce jours, bien que son décès ait contribué à ce record, cette tendance se confirme dès les première semaines.

Pac est aussi au centre du beef  le plus retentissant du game, qui a opposé la cote est à la cote ouest, qui au final n’a servi les intérêts que des majors et des différents  investisseurs. 2Pac était aussi en concurrence direct avec un autre pilier du rap, Notorious B.I.G. (Bad Boy Records) qui sera assassiné six mois après son rival (une autre affaire non-élucidée, bien que la rumeur de son implication dans le meurtre de Tupac ait circulé, avant d’être démentie par les proches de Biggie, preuves à l’appui).

Son dernier album sortira en 1996. Il réalise « The Don Killuminati: The 7 Day Theory » en sept jours, comme le sous entend le titre. Sous le nom de Makaveli, il met quatre jours à écrire , enregistrer et mixer les 12 titres. Le projet sort en juillet 1997, repoussé suite à l’assassina de Tupac.

Pour beaucoup ce drame est lié à la volonté qu’a Tupac de lancer son propre label, « Makaveli Records« , et donc de quitter Deathrow Records (qui selon certaine sources devait des millions de dollars à plusieurs de ses artistes).

Des albums posthumes sont sortis jusqu’en 2006, produits par Amaru Entertainment, Interscope Records, Eminem (qui détient les droits) ou encore Tha Row (Deathrow Records).

L’oeuvre de Tupac Shakur, ses éclats médiatiques, ses affaires et ses prises de positions résonnent aujourd’hui encore. Il a inspiré et inspire plusieurs générations d’artistes, mais aussi de personnes, on parle désormais d’héritage culturel.

Un film biopic serait prévu pour 2016, en plus que celui autour du groupe DPGC, lui aussi annoncé pour cette même année.

De son vivant

  • 1991 : 2Pacalypse Now 

  • 1993 : Strictly 4 My N.I.G.G.A.Z.
  • 1994 : Thug Life volume 1 
  • 1995 : Me Against the World
  • 1996 : All Eyez On Me

Après sa mort

  • 1996 : The Don Killuminati 
  • 1997 : R U Still Down
  • 1998 : Greatest Hits (2Pac)
  • 1999 : Still I Rise
  • 2001 : Until The End Of Time
  • 2002 : Better Dayz
  • 2003 : The Prophet, The Best Of
  • 2003 : Nu Mixx Klazzics
  •  2003 : Resurrection
  • 2004 : 2Pac Live
  • 2005: Loyal To The Game 
  • 2006: ‘Pac’s Life

Quelques articles sur Tupac

Cinq choses à savoir sur Me Against the World, le classique de Tupac

Cinq choses à savoir sur All Eyez on Me, l’immense classique de Tupac

Mike Tyson pense que le meurtre de Tupac a été planifié à l’avance

Et si Tupac était bel et bien vivant ?

Tupac aurait-il dû jouer dans Menace II Society ?

Tupac : Découvrez la traduction complète de l’interview pour MTV !

Classics Corner: l’interview de Tupac en prison [Vidéo]

Une nouvelle série sur la relation entre Tupac et sa mère se prépare

Tupac a mis un terme à sa relation avec Madonna parce qu’elle était blanche