AccueilHip Hop CultureUn jeune rappeur de 17 ans tué par balle...

Un jeune rappeur de 17 ans tué par balle dans la petite ville du Connecticut dans la nuit de dimanche à lundi

-

Alors qu’il était encore à l’aube de sa carrière, le jeune rappeur YNT, de son vrai nom Juan Bautista a été retrouvé mort, criblé de balles à bord d’une voiture en stationnement. La scène macabre a été découverte dimanche soir, à Hartford, dans le Connecticut, alors que le jeune rappeur venait de sortir son premier clip vidéo, et comptait déjà plus de 25 000 followers sur Instagram et près de 4 000 abonnés sur YouTube. Les circonstances de sa mort font l’objet d’une enquête par la division des crimes majeurs et des scènes de crime de la police de Hartford.

Une tendance meurtrière inquiétante…

Le meurtre de YNT Juan est maintenant le 25e homicide sur lequel la police enquête cette année à Hartford, ce qui égale le nombre d’homicides en 2020 et double le nombre total d’homicides relevés en 2019.

Le cas du jeune homme, s’inscrit dans une tendance inquiétante de fusillades mortelles dans le monde du Rap, qui se sont produites depuis le meurtre de King Von en novembre 2020. Mo3, Hot Boy Ju, Gonzoe, affilié à 2Pac et Ice Cube, et DThang, le jeune frère de Lil Durk, Murdock et 12´Oclock sont parmi les autres rappeurs qui ont été tués ces derniers mois.

Une carrière abrégée, une affliction partagée

La dernière Story Instagram de YNT Juan, postée quelques heures seulement avant sa mort, faisait la promotion du clip « Power( Remix) », sorti mardi. Les autres clips vidéos de son single Detroit et “Snakes”, sont également sur YouTube, toutes deux comptant des milliers de vues. Dans la section des commentaires d’un extrait de son clip Power (Remix)”, les amis de Juan ont laissé des mots touchants en souvenir du rappeur décédé. On peut lire dans un commentaire : « Je t’aime mon frère, tu n’as fait que montrer du respect à ceux qui viendront après toi. Parce que tu n’as jamais eu la chance de briller comme les autres, tu es unique et personne n’aura jamais autant de cœur et de passion que toi mon frère. »

Il n’avait que 17 ans“, a déclaré, par ailleurs, un ami d’enfance. “Il ne faisait jamais de direct sur son compte Instagram pour soulever des polémiques. Il n’y allait que pour soutenir ses amis ou promouvoir sa musique. [Il] n’était même pas encore entré au Lycée.”

https://youtu.be/EHXkQSz15k8
Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous