in

J'adoreJ'adore CoolCool

Akhenaton : 5 anecdotes sur le leader de IAM

IAM fête son anniversaire

Ce jeudi 17 septembre 2020 le rappeur Akhenaton fête son 52ème anniversaire. Pour l’occasion, découvrez 5 anecdotes sur ce monument du rap français.

Aujourd’hui Akhenaton souffle ses 51 bougies. Le rappeur originaire de Marseille a rejoint le cercle des artistes aux plus de 30 ans de carrière dans le rap et continue de jouir du statut de pilier du genre en France et à l’international.

Il faut dire qu’Akhenaton ce sont six albums solos, 12 albums aux côtés de son groupe maintenant légendaire IAM et puisque l’on parle d’album c’est aussi L’École du micro d’argent. L’un des projets les plus marquants du rap français, genre et générations confondues. C’est aussi des millions d’exemplaires vendus, des tournées mondiales et un rayonnement international qui perdure malgré les années et l’évolution constante que suit le rap.

album IAM

Un statut qu’Akhenaton a gagné par lui-même. De par la précision de son flow et la justesse de ses textes, celui dont le maniement des mots peut être véritablement qualifié d’art, a su captiver et fédérer des générations d’amateurs de rap.

Ainsi, en l’honneur d’Akhenaton et de son oeuvre, découvrez notre sélection des cinq choses à savoir sur le rappeur.

1 Son nom de naissance est Philippe Fragione

Bon, on se doute bien que vous ne pensiez pas qu’il s’appelle véritablement Akhenaton, mais un rappel n’est jamais inutile. Son nom de naissance est donc Philippe Fragione. Il est né le 17 septembre 1968 à Marseille et est issu d’une famille d’origine Toscane. Son nom de scène lui vient de sa passion pour l’Égypte antique, il a ainsi repris le second nom du pharaon égyptien Amenhotep IV.

2 Son premier nom de scène c’était chill Phil

Akhenaton fait ses premiers pas majeurs dans le monde du rap aux États-Unis. Ce serait en effet, lors d’un voyage à New-York où vit une partie de sa famille que le mc y découvre le rap et il y aurait enregistré des années plus tard son premier vinyle. Là-bas, ses amis l’appelaient Chill Phil et il a donc gardé ce nom pour ses premières scènes. Bien qu’il switch ensuite pour Akhenaton, ce nom de scène va rester comme l’un des surnoms du rappeur.

3. Il s’est converti à l’islam

En 1992, alors que son groupe IAM est en pleine ascension, Philippe Fragione aka Akhenaton se convertit à l’islam et adopte le nom d’Abdel Hakim. La thématique de la religion revient à plusieurs reprises dans sa musique et l’artiste ne manque pas de s’exprimer publiquement sur le sujet. Sur sa conversion, mais aussi sur cette « peur de l’islam » qu’il perçoit en France.

4. Akhenaton : rappeur/producteur

Akhenaton n’est pas seulement un rappeur de génie, il est aussi producteur. En effet, avec ses co-membres d’ IAM, Shurik’N, Kheops et Imhotep, le danseur de Mia a créé son propre label musical intitulé « Côté Obscure ». Ce label, qui a pour ambition de mettre en lumière les jeunes talents marseillais, est notamment derrière la production du groupe Fonky Family.

Mais ce n’est pas tout, Akhenaton a aussi composé des titres pour de nombreux rappeurs français tels que Stomy Bugsy, Passi ou encore les membres du groupe 3ème Oeil. Décidément, l’artiste a bien plusieurs corps à son arc.

5. Avant IAM Akhenaton a rejoint le Lively Crew

Avant d’intégrer le groupe d’IAM tel qu’on le connait, Akhenaton, s’est allié à Éric Mazel alias Kheops , les nommés Nasty Mister Bollocks, MCP One, et Sudio pour créer le groupe Lively Crew. Ils se produisent pour la 1ère fois en 1986 avant de se séparer l’année qui suit. Seul Akhenaton et Kheops restent et deviennent les « B Boy Stance ». Ils sont ensuite rejoints par Shurik’n et Kephren, puis par Imhotep et Freeman. IAM voit le jour en 1989.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

Médine et Hatik sortent le clip de grand d'la tess

Médine joue au « Grand d’la Tess » avec Hatik [Clip]

Damso revient aux affaires avec QALF

Damso sonne son retour avec QALF [Stream]