in

Retour sur l’immense carrière de l’insaisissable Andre 3000

image-andre-3000-classique-rap-us-anniversaire
Andre 3000 fête ses 45 ans d'une vie bien remplie, et d'une carrière artistique sans faux pas.

Alors que le monde entier attend encore son album solo, Andre 3000 fête son anniversaire. A 45 ans, la moitié d’Outkast est toujours aussi discrète.

Le légendaire et insaisissable Andre 3000, moitié du groupe Outkast, fête aujourd’hui ses 45 ans. L’occasion pour nous de nous replonger dans son immense carrière et lui rendre hommage. S’il n’a toujours pas sorti le moindre projet solo en son nom, cela n’empêche pas Andre Benjamin d’avoir à son actif un nombre incalculable de classiques.

Indéniablement, il fait partie des plus grands artistes que notre hip-hop ait connu, et demeure encore aujourd’hui parmi les rappeurs préférés de vos rappeurs préférés.

Depuis les balbutiements de la culture hip-hop dans le Bronx des années 70, les MC et le public ont pleinement intégré la notion de compétition. Tous les rappeurs caressent le rêve d’être le meilleur et respecté pour la qualité de son art. De cette mentalité, 3 Stacks a toujours été à l’écart. Lui fait de la musique seulement pour s’amuser et laisser libre court à sa créativité.

Entre 1994 et 2006, il a, avec Outkast, sorti six albums. Bien entendu, tous fini à la première ou deuxième place du top album, du quasiment jamais vu à l’époque.

Et Dieu sait qu’il se démarque du reste de ses homologues. Grâce à son talent, sa musicalité et son inventivité bien sûr, mais aussi par ses looks toujours extravaguant, Andre 3000 a repoussé les imites du rap, et l’a fait entre dans tous les foyers, comme peu d’autres ont réussi à le faire.

En y regardant de plus près, il est évident que cette légende de la musique mérite plus que largement sa place a panthéon des plus grands artistes hip-hop de tous les temps.

Une success story folle

Originaire d’Atlanta, c’est sur les bancs de l’école qu’il a rencontré son pote et plus grand complice musicale Big Boi. A la fin du lycée, les deux collègues s’engagent avec le label LaFace Records, un label à l’histoire assez chaotique, mais emblématique du paysage musical d’Atlanta.

Peu de temps après, en 1994, alors qu’Andre a 19 ans, le groupe sort Southernplayalisticadillacmuzik, son premier album studio. Un projet marqué par une ambiance musicale assez particulière, qui se rapproche pas mal des standards West Coast / G-Funk de l’époque. Un disque magistralement mis en musique par le collectif de producteurs local Organized Noize.

Ce premier projet fût déjà un gros succès commercial, avec une certification platine arrivée assez facilement. Mais même s’il est excellent, ce disque n’est là que pour préparer le monde aux véritables claques qui vont suivre, à commencer par ATLiens, en 1996, soit deux ans après. Un projet beaucoup plus hip-hop, plus sombre également, et qui vient accentuer la différence du groupe par rapport à leurs homologues.

Derrière ces flows qui semblent faciles, comme s’ils coulaient de source, se cachent la description d’une réalité extrêmement difficile, celle du hood, dont nous parlent Andre 3000 et Big Boi. Celle de jeunes désabusés face aux inégalités, et qui ne pensent plus qu’à boire et fumer au lieu d’aller prendre ce que la vie peut leur donner. 

Un véritable chef-d’oeuvre, beaucoup moins musical, mais beaucoup plus lyrical. C’est avec ce disque qu’Andre 3000 affirme plus que jamais sa singularité, tout en s’imposant comme  l’un des rappeurs les plus incroyables du moment.

Avec l’album suivant, Aquemini, en 1998, Outkast va encore apporter quelque chose de totalement nouveau, à la fois en terme de musicalité, mais aussi de paroles. Cet album est assez novateur car il contient des instrus composées par de vrais instruments en live. Leurs paroles sont plus introspectives et ils n’hésitent pas à jeter un regard très critique sur l’évolution de la condition humaine. Un aspect qui, sans en avoir l’air, va beaucoup les influencer pour la suite, avec leurs deux projets cultes, « Stankonia », en 2000 et « Speakerboxxx / The Love Below », en 2003.

Des projets qui ont apporté au duo une foule de disques d’or, de platine, et même de diamant. D’abord cantonné au fan de rap, Outkast obtient définitivement la reconnaissance du grand public, notamment grâce au succès planétaire du tube « Hey Ya! »

La touche sudiste et poétique

Tiraillé entre les deux modèles West Coast / East Coast, Andre a voulu ramener quelque chose d’autre, quelque chose de personnel, issu des racines du Dirty South bien de chez eux. Il est vrai que l’influence d’Atlanta se fait ressentir dans sa musique. Les références aux nombreux strips clubs de la ville, trafics de drogue et réseaux de prostitution, remettent au goût du jour la figure du Pimp, la figure populaire du proxénète noir, sapé de manière très colorée et très luxueuse.

Si dans Outkast, le côté thug était plutôt exploité par Big Boi, Andre, lui, apportait sa touche poétique et musicale, en plus de participer activement à l’élaboration des instrus. Assez émotif, le rappeur n’a de cesse de nous étonner par le brio avec lequel il décrit ses émotions, tout en veillant à parler à tous et rester universel.

Comme sur « Ms. Jackson » par exemple, un de leurs plus gros hits. Ici, le MC parle de sa rupture avec Erykah Badu, qu’il aime encore au moment où sort la chanson. Si Andre 3000 a pris un trait de caractère du Pimp, c’est surtout dans sa manière de faire la fête, ou de s’habiller de manière assez extravagante (et soyons honnêtes, ça lui va bien). Ce qui lui ouvrira les portes d’une carrière assez prolifique au cinéma, ou à la télévision, dans des séries comme « The Shield », ou « Revolver »de Guy Ritchie.

S’éloignant de la « simple » description de la vie dans le ghetto, de ses dangers, de sa beauté (parfois), Andre 3000 va plus loin en décrivant les sentiments ressentis par les gens qui y vivent. Son rap se veut donc « réaliste ». Il raconte des histoires plausibles, mais pas au sens Mobb Deepien ou Guruesque du terme. Il nous parle de vrais sentiments, de lassitude, de désespoir, d’envie de faire la fête, d’amour, et de la lutte entre le bien et le mal qui anime chacun de nous.

Aux excès de la vie nocturne proposée par Atlanta, Andre 3000 préfère l’élévation, l’engagement politique, l’introspection, en essayant de faire triompher le bien. Ces différents aspects l’auront conduit à prendre position pour la cause Noire aux USA, à travers ses messages imprimés sur sa ligne de vêtements par exemple.

3 Stacks a même été vegan pendant plus de 15 ans, avant d’arrêter, et de déclarer « C’était devenu horrible socialement. J’étais genre assis à la maison en mangeant de la salade. Tu deviens misérable, ça n’est pas bon pour toi ».

Andre 3000 : page blanche en solo

Si Andre 3000 a brillé en groupe pendant plus de dix ans, en solo, c’est une toute autre histoire. Voilà des années que les rumeurs d’un projet solo courent sur la toile, sans que jamais les choses ne se concrétisent. Si tous les fans de rap en rêve, pour l’intéressé, les choses sont plus difficiles à concrétiser.

Rongé par la peur de décevoir et le manque d’inspiration, Andre Benjamin préfère poser un couplet de temps en temps plutôt que d’offrir un projet qu’il jugerait médiocre, et duquel il ne serait pas fier. Comment lui en vouloir quand on sait que chacune de ses apparitions, aussi rare soit-elle, fait mouche. Alors bien sûr, cela ne veut dire qu’un album solo d’Andre 3000 ne sortira pas un jour, mais pas aujourd’hui du moins.

Malgré tout, pour toute la bonne humeur, l’engagement, la musicalité et les émotions qu’il nous a apportées, on adresse un grand merci à l’un des rappeurs les plus aboutis et les plus complets de l’Histoire du rap. Joyeux Anniversaire, Andre 3000 !

What do you think?

la caution nouvel album

La Caution annonce un nouvel album pour bientôt

DMX s'excuse Lloyd Banks top lyriciste

DMX s’excuse auprès de Lloyd Banks après avoir critiqué son écriture