AccueilBoobaBooba clashe sévèrement Maes, qui contre-attaque !

Booba clashe sévèrement Maes, qui contre-attaque !

-

La tension est montée d’un cran entre Booba et Maes. En conflit à cause d’un morceau nommé « Pablo », les deux rappeurs se sont ouvertement attaqués sur les réseaux sociaux. On vous dit tout ci-dessous.

Booba x Maes : les droits d’auteur de « Pablo » à la base du beef

L’année 2022 commence plutôt mal pour Maes. L’artiste vit depuis le mois de décembre une situation des plus complexes. En effet, lui et ses proches sont menacés par un groupe criminel provenant du quartier des Beaudottes, à Sevran. Cette bande lui exige de ne plus travailler avec des gens de l’extérieur, mais de recruter uniquement les habitants de la cité.

Face aux nombreuses menaces, le rappeur a pris deux décisions : s’enfuir à Dubaï pour sa sécurité et se séparer de son équipe, notamment son label Les Derniers Salopards et son manager Diosang qui ne l’ont pas soutenu dans cette dure épreuve. Des décisions qui ont conduit à l’annulation de la totalité des dates de sa tournée prévue pour la fin d’année. De plus, ce choix de Maes a jeté un froid sur sa relation avec son mentor Booba, proche de son ancienne équipe. Mais, B20 était rapidement monté au créneau pour démentir les rumeurs de conflit.

Toutefois, les choses ont radicalement changé entre eux depuis quelques heures. La raison : l’interprète de « Billets verts » a voulu mettre en ligne un single inédit baptisé « Pablo ». Un titre qui sera supprimé après quelques minutes par YouTube sur la demande de Booba. En effet, ce dernier revendique les droits d’auteur du morceau en question, dont la production a été assurée par Bersa Music.

Mais malgré les nombreuses contestations du Duc, Maes a refusé d’entendre raison. Selon lui, il n’a jamais accepté de céder le titre au DUC. Ainsi, il a décidé quand même de publier « Pablo » sur un Drive Google puis sur Telegram et non sur les plateformes. Un choix qu’il a expliqué par la suite en confiant : « J’peux pas prendre les points pour qu’eux aussi mangent sans faire la vaisselle. Wesh comportement, j’suis plus dans LDS moi @oklm et @bersamusic bien vu l’envoi de notre conversation sans rancune toujours ». Un comportement qui n’a pas du tout été apprécié par son ancien mentor.

Booba allume Maes

Très remonté par les différents agissements de l’artiste du 93, Booba a décidé de régler ses comptes avec lui sur Instagram. Les choses vont commencer lorsque Maes a commenté une story publiée par un internaute tiers souhaitant un bon anniversaire à Diosang. Dans ce commentaire, le Sevranais affirmait que son ancien manager devrait demander comme cadeau « une paire de couilles (…) et des mouchoirs » avant d’ajouter « t’as trop la larme facile en face il est plus sensible que ma fille wallah »

Un tacle auquel Diosang répondra par la suite en demandant un « lave-vaisselle pour son birthday » en référence à des punchlines précédentes de Maes qui lui demandait d’éviter de laver son linge sale en public.

Un comportement du Sevranais qui n’a pas vraiment plu à Booba qui va brutalement l’attaquer. « Tu devrais laver ton linge sale en privé, le seul qui a me*dé dans toute cette histoire, c’est toi. T’as agi en solo t’as mis des gens dans la me*de, sincèrement je pense que le filtré t’as eu » : a-t-il déclaré dans la story de son compte Instagram. En d’autres termes, pour lui, l’interprète de « Distant » est le seul responsable de sa propre situation. Le Duc a poursuivi en déclarant ironiquement : « Stromae, fais-lui une prescription, je sens que ça va pas ».

Maes répond au Duc, qui le tacle à nouveau

Les messages de Booba ont visiblement énervé Maes. Ce dernier va alors riposter en déclarant : « Va venger Ibou (qui fut blessé par balles à Aulnay-sous-Bois lors du tournage du clip de « Glaive » à l’été 2019) et tu me feras la morale après l’ancien ». Une pique à laquelle l’auteur de « RST » a rapidement rétorqué en disant « Moi et Ibou on marche la tête haute, on n’a jamais fui nos responsabilités. Y’a pas de lâches chez nous. Toi, par contre, t’es un traître, Stromae, aide-le ». Un tacle auquel l’artiste d’origine marocaine a répondu en déclarant : « Le traitre on sait qui c’est »

Booba va ajouter par la suite : « T’as pété les plombs va t’faire soigner c’est mieux ». À ce message, son ancien protégé lui répondra « Je suis pas sadek gros ».

Mais, champion en provocation, l’interprète de “Friday” ne s’est pas arrêté là. Le rappeur originaire du 92 a publié par la suite un extrait du titre « Madrina », sa collaboration avec Maes qui se révèle être le plus gros succès de la carrière de celui-ci. Une publication qu’il a légendée : « On lance des carrières on donne la force on nous remercie en nous jettant des pierres. On continuera à donner la force quitte à être décus car la piraterie n’est jamais finie ». 

Cela ne fait plus l’ombre d’un doute, Maes et Booba sont en guerre. Et celle-ci s’annonce sanglante. Réussiront-ils à trouver un terrain d’entente ? Ceci n’est pas évident. Connaissant B20 qui n’a pas la langue dans sa poche, nous sommes certains qu’il enverra un nouveau tacle bientôt à Maes. Si vous ne voulez rien rater de cette affaire, abonnez-vous à notre plateforme Hip Hop Corner.

Hermel
Hermel
Diplômé d’un master en Management des Services Publics et Privés, je me suis découvert une certaine passion pour la rédaction web. J’aime particulièrement écrire sur les voyages, le web 2.0, la médecine, mais encore plus sur la musique et plus spécifiquement le rap. Un style de musique que les rappeurs comme MC Solaar, Kery James, Booba, m’ont fait adorer.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous