AccueilBoobaBooba x Maes : le Sevranais déclare ne pas...

Booba x Maes : le Sevranais déclare ne pas avoir volé le morceau « Pablo » à Kopp

-

Depuis quelques heures, Booba et Maes sont au cœur de l’actualité. La relation entre les deux rappeurs s’est profondément dégradée en raison de la publication par le rappeur sevranais d’une chanson nommée « Pablo ». Accusé de vol par son désormais ancien mentor, Maes est monté au créneau pour se défendre.

Booba x Maes : une histoire de droit d’auteur sur « Pablo » à la base des embrouilles

Il semblerait que Booba et Maes ne soient plus dans la même équipe. Une triste nouvelle qui n’est que la conséquence d’un incroyable malentendu entre les deux rappeurs. En effet, le problème entre eux aurait commencé lorsque le Sevranais a décidé de dévoiler un morceau inédit nommé « Pablo ». Un single très efficace qui a malheureusement été supprimé de la plateforme YouTube.

Une annulation qui aurait vraisemblablement été demandée par le Duc de Boulogne. Celui-ci affirme avec conviction que les droits du titre en question lui auraient été cédés par son homologue. Et comme il le dit si bien : « C’est mon mien on t’ dit, donner c’est donner, reprendre c’est voler ».

Des déclarations que ne corrobore pas Maes. Pour lui, « Pablo » lui appartient toujours. Pour appuyer ses dires, il a même balancé une capture d’écran d’une conversation entre Booba et du beatmaker Bersa dans laquelle ce dernier précisait à Kopp « qu’il (Maes) compte garder le son ». Des propos qui ont été balayés du revers de la main par l’auteur de « Ultra » qui estime être le seul propriétaire du morceau.

Mais, face à cette incompréhension, Maes, décidé à ne pas se laisser marcher dessus, a choisi de forcer les choses. Il a donc balancé « Plabo » uniquement sur un canal Telegram ouvert pour tout le monde. Un choix qui ne plaira certainement pas à Kopp.

Maes : « J’suis plus dans LDS moi »

Depuis le début des échanges avec Booba, l’interprète de « Distant » a toujours nié avec fermeté avoir volé le morceau « Pablo ». Pour lui, les droits de ce titre n’ont jamais été cédés à Kopp.

Et s’il a choisi partager le titre sur un canal Télégram plutôt que sur les plateformes, c’est pour éviter de partager ses points SACEM avec l’interprète de « Jimmy ». « J’peux pas prendre les points pour qu’eux aussi mangent sans faire la vaisselle. Wesh comportement, j’suis plus dans LDS moi @oklm et @bersamusic bien vu l’envoi de notre conversation sans rancune toujours » : a-t-il bien expliqué dans sa story Instagram. Pour l’heure, le Duc n’a pas encore réagi à ce tacle de son ancien poulain.

Précisons que si Booba et Maes ne sont plus sur la même longueur d’onde, ceci n’est pas le cas entre le Sevranais et Bersa. Après les différentes publications peu courtoises qu’il a publiées, il a tenu à envoyer un beau message à son beatmaker. L’interprète de « Billets verts » a déclaré : « Par contre Bersa, je peux pas avoir la haine contre lui, ce n’est pas possible. C’est trop quelqu’un de bien c’est quelqu’un d’assidu dans ses prières, c’est quelqu’un qui fait du bien autour de lui et qui fait du bien pour sa famille (…) C’est mon gars, je l’aime trop ».

Hermel
Hermel
Diplômé d’un master en Management des Services Publics et Privés, je me suis découvert une certaine passion pour la rédaction web. J’aime particulièrement écrire sur les voyages, le web 2.0, la médecine, mais encore plus sur la musique et plus spécifiquement le rap. Un style de musique que les rappeurs comme MC Solaar, Kery James, Booba, m’ont fait adorer.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous