5 choses à savoir sur The Notorious B.I.G

-

Le 9 mars 1997, le rap perdait une véritable légende. The Notorious B.I.G fut assassiné à l’âge de 24 ans à Los Angeles et laissa dans son sillage une empreinte indélébile de son passage dans l’histoire du hip-hop.
Alors, à l’occasion des 24 ans de son tragique décès, découvrez 5 faits intéressants à connaître sur celui qu’on surnomme « Big Poppa ».

Biggie ne devait pas être à Los Angeles le soir de sa mort

Les assassinats de Biggie et Tupac font très certainement partie des événements les plus marquants de l’histoire du hip-hop. Deux légendes parties bien trop tôt et dont les meurtres n’ont pas encore été élucidés.
Pourtant, l’assassinat de Notorious BIG n’aurait pas dû arriver.

En effet, le 8 mars 1997, la veille de sa mort, le rappeur New Yorkais devait prendre l’avion pour se rendre à Londres mais a appelé P. Diddy pour lui expliquer qu’il ne voulait pas y aller et préférait rester faire la fête à L.A. Il voulait également être présent le 9 mars aux Soul Train Music Awards où il devait remettre un prix. Une décision qu’il regrettera amèrement…

Après la cérémonie, à 00h30, Biggie monte dans sa voiture pour se rendre à l’afterparty, et vous connaissez le reste de l’histoire…
Plusieurs proches à lui l’avait pourtant mis en garde de possibles représailles après la mort du Tupac six mois plus tôt et les fortes tensions qu’il y avait à l’époque entre la west coast et la east coast.

Il a changé plusieurs fois son nom de scène

Christopher Wallace de son vrai nom, a connu durant sa carrière de nombreux noms de scène, tout aussi charismatique les uns que les autres.
Lors de ses premiers freestyles dans les rues de Brooklyn, il se faisait appeler MC Quest. Un alias rapidement abandonné lorsqu’il sort de prison en 1992 pour le remplacer par Biggie Smalls, inspiré du nom du personnage interprété par l’acteur Calvin Lockhart dans le film « Let’s Do It Again » sorti en 1975.

Quelques temps plus tard, Wallace devra se séparer de ce pseudonyme suite aux poursuites de Calvin Lockhart lui-même qui avait protégé ce nom.
Il expliqua durant une interview que plus personne ne devait l’appeler Biggie ou Biggie Smalls pour éviter tout problème et qu’il fallait désormais l’appeler sous le nom de « The Notorious B.I.G » ou simplement « B.I.G » ou encore « Big Poppa« .

Plus tard dans sa carrière, B.I.G aimait qu’on le surnomme « Frank White » en l’honneur du gangster de cinéma joué par Christopher Walken dans le film culte « King of New-York« .

La couronne de sa célèbre photo s’est vendue à 600 000 dollars lors d’une vente aux enchères

Trois jours avant son assassinat, Biggie avait posé pour un magazine en arborant une couronne en or afin de représenter son statut de « King of New York« . Une photo du rappeur devenue culte.
L’objet était resté en possession du photographe de cette fameuse photo, Barron Claiborne, jusqu’en 2020 où la couronne a finalement été mise aux enchères.
Une simple couronne en plastique mais détenant un symbole historique très fort pour les amateurs de hip-hop.

Ainsi, la couronne, qui était vendue avec trois tirages de la photo de Biggie devenue légendaire et utilisée pour la Une du magazine Rap Pages de l’époque devait initialement se vendre aux alentours de 300 000 dollars lors d’une vente aux enchères thématique autour du hip-hop et de son histoire.

Finalement, la couronne s’est vendue au double de son estimation, au prix exact de 594 750 dollars.
« Je pense que cette couronne est un des symboles les plus reconnaissables du hip-hop et même de la culture du XXe siècle. Le monde entier la reconnaît. On peut la voir sur des T-shirts, des mugs, même des cierges religieux. C’est énorme », confiait Cassandra Hatton, vice-présidente de la société Sotheby’s, organisatrice de cette vente aux enchères.

Biggie se déplaçait avec une canne suite à un accident de voiture

Nous parlions juste au dessus de la fameuse couronne de Biggie. Mais, sa canne est également devenu au fil du temps l’un des symboles emblématiques du rappeur. Durant les derniers mois de sa vie, il ne sortait jamais sans sa canne. Beaucoup ont pensé que c’était pour le style, pour l’allure, ou que son obésité l’obligeait à s’aider d’une canne pour se déplacer.

Pourtant, aucune de ces spéculations ne s’avèrent être véridiques. Le fait est qu’un jour où il se baladait en voiture avec son ami Lil Cease, les deux rappeurs ont eu un grave accident de voiture qui a obligé Biggie à se déplacer avec une canne.

Il a d’ailleurs enregistré la grande majorité de son album « Life After Death » assis, derrière un micro.

Michael Jackson et Notorious BIG ont déjà collaboré ensemble

Les deux légendes de la musique ont déjà collaboré ensemble et Biggie est l’un des seuls rappeurs à être apparu sur un titre de MJ.
C’était en 1995, Michael Jackson a demandé à B.I.G de poser un couplet sur l’un de ses titres, « This Time Around« , présent sur l’album « HIStory: Past, Present and Future, Book I », le neuvième opus du roi de la pop.

YouTube video

En 2001, alors que Biggie est décédé, Michael Jackson décide de réutiliser l’un de ses couplets pour l’intégrer à son morceau « Unbreakable », extrait du projet « Invincible ».

Vous souhaitez en apprendre davantage sur cette légende du hip-hop et découvrir des faits assez méconnus ? De nombreux documentaires, livres et films ont vu le jour depuis sa mort. Le dernier en date est le documentaire « I Got A Story To Tell » sur Netflix.

Découvrez également : 5 choses à savoir sur le légendaire producteur Dr. Dre


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR