in

J'adoreJ'adore

5 choses à savoir sur le légendaire producteur Dr. Dre

5 choses à savoir sur Dr. Dre

Le superproducteur Dr. Dre fête aujourd’hui ses 55 ans. L’occasion pour nous de revenir sur cinq faits marquants de son immense carrière.

Dr. Dre est un génie. Une légende de la musique et du hip-hop. Seul et avec son groupe NWA, il a révolutionné le gangsta rap et a offert à la west coast, une signature sonore qui fera date, la G-Funk. Parallèlement à ses prouesses musicales, Andre Young a eu du flair pour dénicher et signer sur son label Ruthless Records, puis Aftermath, certains des meilleurs MC de toute l’histoire du rap : on pense à 2Pac, Snoop Dogg, Busta Rhymes, Eminem, 50 Cent, Kendrick Lamar ou plus récemment Jon Connor.

Mais comme chacun sait, Dr. Dre est aussi un visionnaire et éminent businessman. Sentant le filon et désireux d’offrir au monde la meilleure expérience d’écoute musicale, il lance en 2016 sa société de casques audio, d’écouteurs et de haut-parleurs haut de gamme, Beats Electronics. Une boite rachetée par Apple en 2014 pour la somme faramineuse de 3 milliards de dollars.

A 55 ans, Dr. Dre tient donc entre ses mains un véritable empire musical et financier. Un empire qu’il construit lentement, mais sûrement depuis 1991, et qui a forgé sa légende.

Par ailleurs, la vie et la carrière de Dr. Dre sont remplies d’anecdotes et secrets insoupçonnés. On vous a sélectionné cinq faits à connaître sur son immense carrière.

La famille de Dr. Dre est complexe et déchirée

Andre Romelle Young est né le 18 février 1965 à Compton. Loin d’avoir eu une enfance réjouissante, il a vu sa famille se déchirer à plusieurs reprises. Alors qu’il n’avait qu’un an, son frère Jerome, est décédé d’une pneumonie. Il a également perdu son demi-frère Tyree, à qui il a dédié la dernière chanson de son album 2001, « The Message ».

Le concernant, Dre a six enfants, quatre fils et deux filles, de cinq femmes différentes. Il a eu deux fils, Curtis Young et Andre Young Jr puis une fille nommée Tanya Danielle Young. Avec la chanteuse Michel’le, il a eu son fils Marcel et enfin avec sa femme actuelle Nicole, il a eu deux autres enfants, Trucie et Truly.

Andre Young Jr., son troisième enfant qu’il a eu avec une femme appelée Jenita Porter, a été retrouvé mort au domicile familial de Dre suite à une overdose accidentelle d’héroïne et de morphine.

Sachez également que Dr. Dre a engendré son fils aîné Curtis Young à l’âge de 16 ans. Le père et son fils ne se sont rencontrés que 20 ans après sa naissance. Chose amusante, Curtis est aussi un rappeur du nom de Hood Surgeon.

Dr. Dre s’est lancé dans le hip-hop grâce à Grandmaster Flash

Aujourd’hui, Dr. Dre est devenu une icône de la musique. Aussi visionnaire et révolutionnaire soit-il, il a bien fallu que le Doc commence quelque part et forge son univers sonore avec des influences postérieures. Ainsi, celui qui a lui-même inspiré de nombreux musiciens doit ses débuts dans la musique au DJ pionnier Grandmaster Flash. Après avoir entendu son morceau « The Adventures Of Grandmaster Flash On The Wheels Of Steel« , il a voulu se lancer, comme il l’a expliqué à Vice.

« Ce titre m’a donné envie de devenir DJ. Grâce à cette chanson, je me suis intéressé à ce qu’était le hip-hop. Après l’avoir entendu, je suis immédiatement rentré chez moi, j’ai appelé des amis et nous avons démonté l’un des systèmes stéréo de la mère de mon pote.. Nous avons compris comment créer un mixeur à partir du bouton de balance et nous avons commencé à faire des mixtapes ».

Il a débuté comme DJ à Los Angeles, a ensuite révolutionné le gangsta rap avec NWA, jusqu’à progressivement devenir l’un des producteurs les plus brillants du rap US. Son album solo 2001 est encore aujourd’hui par beaucoup considéré comme le meilleur album de rap de tous les temps.

Son album Detox est disponible sur Internet

Dr. Dre a beau avoir fait de belles choses dans la musique, nous lui devons aussi l’une des plus grosses arlésienne de l’Histoire du hip-hop. Promis depuis le début des années 2000, son album Detox n’a toujours pas vu le jour et ne sortira probablement jamais officiellement.

Pourtant, il est possible en cherchant bien, de trouver l’album sur la toile. En effet, au fil des 20 ans qui nous séparent de l’annonce du projet, Dr. Dre a plusieurs fois travaillé dessus avant de définitivement faire une croix dessus. Ce faisant, de nombreux leftovers et morceaux issus des sessions studio de Detox sont trouvables en ligne. Des dizaines de sons sont à ce jour répertoriés « Under Pressure » avec Jay-Z, « Topless » avec Nas, T.I. et Eminem ou encore « Die Hard » avec Eminem en sont quelques exemples.

A défaut de nous proposer cet album, le Doc a finalement sorti un autre album en 2014, Compton. Un opus inspiré par le biopic sur N.W.A, NWA : Straight Outta Compton. Les morceaux de l’album « Talking To My Diary » et « Just Another Day » apparaissent effectivement dans le film.

La bromance entre Dr. Dre et Eminem est une légende

Dans le morceau « I Need A Doctor », Eminem raconte avec cœur et émotion comment Dr. Dre lui a sauvé la vie et le remercie d’avoir cru en lui. L’Histoire est connue : Après que le CEO d’Interscope lui ait confié The Slim Shady EP, le producteur de Compton a été subjugué par la qualité, l’originalité et la puissance de sa démo.

« Dans toute ma carrière dans l’industrie musicale, je n’ai jamais retrouvé une cassette ou une démo aussi marquante que celle d’Eminem. Quand Jimmy a joué ses sons, je lui ai dit: « Trouve ce mec. Maintenant.' »

Après quoi, il s’est empressé de le signer sur son label. Seulement, lors de sa première rencontre avec son nouveau poulain, Dre ne savait absolument pas que Marshall Mathers était blanc. Dubitatif au début, il aurait pu lui claquer la porte au nez, mais, croyant dur comme fer à son talent, il a choisi de passer outre sa couleur de peau. La suite fait partie de l’Histoire. Dr. Dre et Eminem se considèrent aujourd’hui comme des frères.

Contrairement aux idées reçues, Dr. Dre n’est pas devenu milliardaire après qu’Apple ait racheté Beats Electronics

En 2014, Apple marquait l’histoire en réalisant le rachat le plus cher de son histoire. L’entreprise de Steve Jobs s’est offert la société de Dr. Dre, Beats Electronics pour la somme exorbitante de 3 milliards de dollars. Ce jour-là, c’est un véritable séisme qui frappa les industries de la musique et de la tech.

Alors que beaucoup de médias affirment haut et fort que Dre est désormais le premier milliardaire du hip-hop (devant Diddy et Jay-Z), les chiffres précis disent le contraire. En effet, après impôts, sa fortune est estimée à quelque 800 millions de dollars. Un sacré pactole certes, mais pas encore au niveau du milliard. L’Histoire extraordinaire de Beats Electronics est raconté très justement dans le documentaire Netflix The Defiant Ones.

Dr. Dre et Jimmy Iovine (Photo : Kevin Mazur/WireImage)

Aujourd’hui, Dre a beau être le rappeur/producteur qui a gagné le plus d’argent cette décennie, Forbes n’admet toujours pas son statut de milliardaire, contrairement à Jay-Z. Entre 2010 et 2019, le Doc a amassé plus de 950 millions de dollars. Une belle somme grâce à laquelle il pourra certainement s’offrir un chouette cadeau pour ses 55 ans. Joyeux anniversaire Andre Young !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

Savage mode 2 arrive bientot

Savage Mode 2, le nouveau projet commun de 21 Savage et Metro Boomin arrive

Sheldon clip "Lune"

Sheldon conte les aventures de son héros sur la « Lune » [Clip]