Booba est numéro 1 des tendances alors que Kaaris est en avance sur le nombre de vues

La guerre à distance entre Booba et Kaaris se poursuit de plus belle.

Booba et Kaaris sont des ennemis de longue date. Si tout semble les opposer, ils ont au moins le rap en commun. C’est d’ailleurs sur ce terrain que leur rivalité est très poussée. Les inconditionnels du rap français vivent actuellement avec les deux protagonistes l’une des oppositions les plus farouches. Comme par hasard, ils ont tous deux programmé la sortie d’un morceau solo pour le vendredi 16 juin. Booba a sorti « Signé » alors que Riska a sorti le freestyle « Borz ».

À chacun sa victoire

Avec la sortie d’un morceau par chacun des protagonistes, les avertis du rap assistent à un duel à distance pour savoir qui prendra le dessus sur l’autre. Kaaris a pris une longueur d’avance à propos du nombre de visualisations de son clip sur YouTube. En deux jours, il a atteint 770 000 vues sur la plateforme d’hébergement des vidéos. Booba est juste derrière Riska avec environ 737 000 vues sur la même plateforme. Depuis le début, le Sevranais a pris le dessus sur le patron du 92i en ce qui concerne le nombre de visualisations.

Ces chiffres ne sont pas de nature à énerver Booba. Du moins, il ne le montre pas. Le rappeur résidant à Miami se concentre plutôt sur ses victoires avec son dernier titre. Si le morceau a commencé en tant que 4ème morceau tendance, il est devenu le numéro 1 et Le Duc s’est fait le plaisir d’en parler.

Sur son compte Twitter, Booba a partagé l’image qui prouve son classement parmi les tendances sur YouTube. « SIGNÉ #1 @fullblvck », a ajouté l’auteur de DKR.

Dans ses story Instagram, Booba a également montré que son titre fait des pas de géant en matière de streaming en France, en Côte D’ivoire et un peu partout dans le monde. Il le prouve avec les classements de single sur Apple Music et même sur Deezer. 

Le combat à distance est loin d’être terminé entre les deux. Depuis la sortie des deux morceaux, aucun des artistes n’a osé s’en prendre à son protagoniste directement. 

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

Dans la même rubrique

Recommandé pour toi